résorption

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1746) Du latin resorptum, supin de resorbere, de re-, et sorbere, absorber. Le b de résorber est remplacé par un p comme dans absorption.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
résorption résorptions
\ʁe.zɔʁ.psjɔ̃\

résorption \ʁe.zɔʁ.psjɔ̃\ féminin

  1. Action d’absorber de nouveau ; résultat de cette action.
  2. (Médecine) Retour dans la circulation d’un liquide extravasé.
    • La résorption du pus, du sang, de la sérosité.
  3. (Médecine) Disparition plus ou moins complète par absorption progressive, d'un tissu, d'un organe dégénéré, ou d'un corps étranger (liquide, solide ou gazeux).
    • La résorption d'un médicament par voie cutanée.
  4. (Par extension) (Biologie) (Familier) Atrophie, jusqu’à disparition complète, d’un élément ou d’un organe.
    • Ces élatères sont formées par la plus extérieure des trois membranes enveloppantes de la spore, épaissie en une spirale dont les tours se séparent les uns des autres par suite de la résorption de la portion de la membrane qui leur est interposée (fig.60). — (Henry Correvon, Les Fougères de pleine terre et les prêles, lycopodes et sélaginelles rustiques, Octave Droin éditeur, 1896, p. 116)
    • La résorption du tissu osseux par l’action d’une tumeur anévrismale.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]