raréfaction

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Latin médiéval rarefactio, dérivé de rarefacere, raréfier. → voir rare

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
raréfaction raréfactions
\ʁa.ʁe.fak.sjɔ̃\

raréfaction \ʁa.ʁe.fak.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de raréfier ou de se raréfier, ou état de ce qui est raréfié ; diminution du nombre ou de la quantité.
    • Le système de raréfaction des naissances est ici tellement ancré dans les esprits, qu'il finit par être jugé comme le signe d'une vie raisonnable, […]. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Il est essentiel de considérer que les conditions montagnardes sont dominées par la question de la raréfaction de l'air. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 143)
    • On se plaint beaucoup aujourd'hui de la raréfaction des vocations : il y a pourtant de nouvelles formes de vie religieuse, qui ne savent plus où mettre leurs novices. — (Maurice Zundel, Silence, parole de vie, transcription d'une retraite donnée en 1959, éd. Anne Sigier, 1990, p. 167)
  2. (Physique) Dilatation, extension d'un corps due à l'écartement de ses molécules. (Contraire: condensation)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

→ voir rare

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]