ressaut

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIe siècle) De l'italien risalto dérivé de risaltare → voir saut et sauter.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
ressaut ressauts
\ʁə.so\

ressaut \ʁə.so\ masculin

  1. (Architecture) Saillie, encorbellement.
    • L’entablement de cet édifice a des ressauts au-dessus de chaque colonne.
    • Entablement à ressauts.
    • Les pilastres de cette façade forment autant de ressauts.
    • Les pentes comportant des ressauts successifs, dites "pas d’âne", sont interdites. — (Arrêté du 27 juin 1994 relatif aux dispositions destinées à rendre accessibles les lieux de travail aux personnes handicapées (nouvelles constructions et aménagements). Consulté sur legifrance.fr le 18 octobre 2012.)
  2. (Figuré) Saillie.
    • Les yeux gris s’enfonçaient davantage sous le ressaut du front bombé, l’arête du nez paraissait plus droite encore et plus ferme. Je n’avais jamais remarqué ainsi la saillie, apparente cependant, des pommettes. — (Roger Vercel, Capitaine Conan, Albin Michel, 1934, collection Le Livre de Poche, page 39.)
    • Le même à la tribune, les mêmes déhanchements du corps, les mêmes abandons de geste, la même parole, moins lâchée il va de soi, mais les mêmes ressauts dans le discours que dans la conversation. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
  3. (Littéraire) Cahot, soubresaut.
  4. (Argot) Colère.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]