sarothruridés

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(2008) Du latin scientifique Sarothruridae, dérivé du nom générique Sarothrura, qui inclut neuf des douze espèces formant cette famille créée récemment sur la base d'arguments de phylogénie moléculaire[1]. Dérivé de sarothrura (« râle-nain ») avec le suffixe -idae (« apparentés au »), littéralement « apparentés au râle-nain ». Le nom générique de Sarothrura vient quant à lui du grec ancien σάρωθρον (sarōthron, balayeur) + οὐρά (oura, queue), allusion aux plumes duveteuses de la queue résultant d'un processus régressif raccourcissant de facto cette dernière. Le nom anglais des espèces du genre Sarothrura est d'ailleurs flufftail en raison de ce trait caractéristique.

Nom commun [modifier le wikicode]

Le râle-nain à miroir (ou râle à miroir) (Sarothrura ayresi), de la famille des sarothruridés, est présentement l'une des espèces d'oiseaux les plus rares de la planète.
Le kioloïde à gorge blanche (ou râle à gorge blanche, Calirallus kioloides) appartient à la famille des sarothruridés, mais jusqu'à tout récemment encore, était classé dans celle des rallidés.

sarothruridés \sa.ʁɔ.tʁy.ʁi.de\ masculin pluriel

  1. (Ornithologie) Famille d’oiseaux néognathes échassiers terrestres ou aquatiques créée en 2008 à partir de 12 espèces de rallidés dont les affinités phylogénétiques étaient assez distinctes pour les regrouper dans leur propre famille au sein de l'ordre des gruiformes, laquelle inclut neuf espèces du genre Sarothrura et trois espèces du genre Calirallus, toutes appellées encore "râles", mais qui pourraient retrouver le nom original de râles-nains autrefois employé pour les distinguer des râles "classiques"[2] (e.g. genre Rallus), distinction basée entre autres sur leur mode particulier de nidification, leurs vocalisations élaborées durant la pariade, leur tendance extrême à se cacher au moindre signe de danger, ainsi que la queue duveteuse d'apparence tronquée (dans le cas du genre Sarothrura).

Notes[modifier le wikicode]

En biologie, le nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. En français, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs au genre.
Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut expliciter le fait que l’on ne parle pas d’individus, mais que l’on veut parler de l’espèce, du genre, de la famille, de l’ordre, etc.

Dérivés[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
sarothruridé sarothruridés
\sa.ʁɔ.tʁy.ʁi.de\

sarothruridés \sa.ʁɔ.tʁy.ʁi.de\ masculin

  1. Pluriel de sarothruridé.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Hackett, S.J., R.T. Kimball, S. Reddy, R.C.K. Bowie, E. L. Braun, M. J. Braun, J. L. Chojnowski, W. A. Cox, K.-L. Han, J. Harshman, C. J. Huddleston, B. D. Marks, K. J. Miglia, W. S. Moore, F. H. Sheldon, D. W. Steadman, C. C. Witt, and T. Yuri, « A phylogenomic study of birds reveals their evolutionary history », Science, vol. 320, n°5884 (2008), p. 1763-1768.
  2. Bouet, Gérard (1955) Faune de l’Union française. XVI . Oiseaux de l’Afrique tropicale (1ère partie) Librairie Larose, Paris