se marrer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(fin du XIXe siècle) Comme marri (« ennuyé »), de l’ancien français se marrir (« s’affliger »)[1], ou[2] de l’espagnol marear (« ennuyer »), marearse (« avoir le mal de mer ») → voir noise. Il apparait avec le sens de « s’ennuyer » puis signifie, par antiphrase, « rire de quelque chose qui devrait plutôt ennuyer[2]. »
A propos de marri, Gilles Ménage le dérive des langues orientales et note que « l'hébreu marar, le chaldéen merer et l’arabe مر, marra signifient tous trois être amer, être dans l'amertume »[3].

Verbe [modifier le wikicode]

se marrer \sə ma.ʁe\ pronominal 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Forme pronominale de marrer.

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « se marrer », Larousse.fr, Éditions Larousse
  2. a et b « se marrer », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage
  3. Gilles Ménage, Gilles Ménage, Dictionnaire étymologique de la langue française, Tome 2, Paris, p. 1750, p. 180