suinter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin sudare (suer).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

suinter intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Sortir, s’écouler presque imperceptiblement, en parlant d'un liquide, d’une humeur.
    • […], on descendit dans des caves, on suivit des souterrains dont les parois,[…], laissaient suinter l'eau qui retombait en gouttes. (Maurice Maindron, Blancador l'avantageux, Éditions de la Revue Blanche, 1901, page 362)
    • Vous voyez pas que cette personne suinte la haine? Il suinte la haine je vous dis!
    • Du vin qui suinte entre deux douves du tonneau.
  2. (Par extension) Et en parlant du récipient d’où le liquide coule, de la plaie, de l’endroit d’où l’humeur sort.
    • Cette plaie est fermée, mais elle suinte encore.
    • Cette muraille suinte.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]