surgir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin sŭrgĕre (« se lever, se dresser »). Voir aussi sourdre.

Verbe[modifier]

surgir \syʁ.ʒiʁ\ intransitif 2e groupe (conjugaison)

  1. (Propre) Sortir de terre, en parlant de l’eau d’une source.
    • L’eau surgit du pied du rocher.
  2. Paraître à la vue en s'élevant.
    • Le paysage était d'une indicible grandeur. De tous côtés surgissaient des montagnes plongeant à pic dans la mer, tandis que leurs cimes neigeuses se perdaient dans les nuages; […]. (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.31)
    • Dix-sept îles, tufs et basaltes en amas pyramidaux ou étrangement déchiquetés, surgissent de la mer ; piliers immenses, elles supportent les brumes hautes, à moins que, monolithes gigantesques, leurs sommets ne les dominent. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
  3. Arriver ; aborder.
    • Surgir au port.
    • (Vieilli) (À l’infinitif) Surgir à bon port.
  4. (Figuré) Survenir à l’improviste ; s’élever tout à coup.
    • Nous nous levons à demi habillés, des inconnus autour de nous surgissant du foin, à la vitesse et avec les ennuis d'une résurrection, se plaignant du bras, d'une fluxion, de la jambe. (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • Les desservants peuvent, désormais, disparaître ; le peuple tiendra. […]. Il tiendra, car, de son sein, des chefs surgissent qui organisent un nouveau culte. (Auguste Billaud, La Petite Église dans la Vendée et les Deux-Sèvres, 1800-1830, p.594, Nouvelles Éditions Latines, 1961)

Dérivés[modifier]

  • surgir au port (atteindre au but de ses vœux, réussir dans quelque chose qu’on avait entrepris)

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]