tendre la perche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de tendre et perche.

Locution verbale [modifier le wikicode]

tendre la perche \tɑ̃.dʁə la pɛʁʃ\ (se conjugue, voir la conjugaison de tendre)

  1. Offrir (à quelqu’un) l’occasion d’aborder un sujet.
    • (Ironique)Et si, aujourd'hui, il devient possible de tendre la perche, ce n'est pas comme une invitation à l'échange, au dialogue ou au débat d'idées... C'est un selfie stick uniquement destiné à prendre un reflet de soi-même qui fleurit sur les lieux touristiques. — (Elsa Godart, Je selfie donc je suis: Les métamorphoses du moi à l'ère du virtuel, éd. Albin Michel, 2016, chap. 1)
  2. (Par extension) Donner une opportunité de se faire réprimander, rabaisser, battre ou de faire une plaisanterie à ses propres dépens.
    • Alain était en train de se plaindre sans discontinuer : “Mais il se fout de moi, Bertrand !”, alors je lui ai répondu “Bertrand n’est pas le seul, tu sais !”. Ah, ben, il m’avait tendu la perche, cet idiot d’Alain…

Variantes[modifier le wikicode]