Aller au contenu

tesson

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Tesson

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) (Date à préciser) Avec le suffixe -on, de l’ancien français test (« argile, pot de terre ») dont le pluriel faisait tes ; ancienne forme de têt.
(Nom commun 2) Du latin taxo (« blaireau »).

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tesson tessons
\te.sɔ̃\

tesson \te.sɔ̃\ masculin

Un tesson de bouteille.
  1. Débris de bouteille cassée, de pot cassé.
    • Pondichery Lodge possédait un vaste jardin ; un très haut mur de pierres hérissé de tessons de bouteilles l’isolait complètement. — (Arthur Conan Doyle, Le Signe des quatre, 1890, réédition Le livre de poche, 1966, page 279)
    • Puis Bouzigue ouvrit encore une porte : elle était percée dans un mur de pierres taillées, qui avait au moins quatre mètres de haut ; la crête en était garnie de tessons tranchants, qui donnaient une fâcheuse idée de la générosité du châtelain. — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, Le Livre de Poche, page 249)
    • Peut-être pleuvrait-il enfin sur cette lande altérée où le feu prenait, ici ou là, chaque jour, allumé, disait-on, par les bergers, mais il suffisait d’un rayon de soleil sur un tesson de bouteille… — (François Mauriac, Un adolescent d’autrefois, Flammarion, 1969, page 193)
    • Non qu’il aimât ses souvenirs ; ils lui étaient pour la plupart étrangers. Mais un incident, une lecture, une figure vue dans la rue ou sur la route les faisaient jaillir par fragments, un peu comme des tessons antiques qu’il eût maniés un instant pour ensuite les repousser du pied dans la terre. — (Marguerite Yourcenar, Archives du Nord, Gallimard, 1977, page 223)
    • La plupart des villas datent de cette époque discrète où les façades tournées vers leurs parcs ne devaient rien offrir à l'œil envieux des passants, tenus en respect par de hauts murs hérissés de tessons, doublés de rideaux de verdure. — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 35)
    • Non qu’il aimât ses souvenirs ; ils lui étaient pour la plupart étrangers. Mais un incident, une lecture, une figure vue dans la rue ou sur la route les faisaient jaillir par fragments, un peu comme des tessons antiques qu’il eût maniés un instant pour ensuite les repousser du pied dans la terre. — (Marguerite Yourcenar, Archives du Nord, Gallimard, 1977, page 223)
    • Et quelques rares tessons d’amphores à vin qui ont été abandonnés par les ouvriers de la carrière. — (Florence Evin, Marseille sanctuarise une antique carrière grecque sur LeMonde.fr, Le Monde. Mis en ligne le 2 août 2017, consulté le 2 août 2017)
  2. (Par extension) Débris pointu, tranchant, d’autre matériau.
    • Elle est vide et lugubre, cette rue, pleine seulement des tessons de fonte qui courent devant et derrière nous, comme des rats rentrant dans l’égout. [...] Une autre bombe, d’autres tessons chauds et sentant mauvais. — (Jules Vallès, L’Insurgé, Charpentier, Paris, 1886)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tesson tessons
\te.sɔ̃\

tesson \te.sɔ̃\ masculin

  1. (Zoologie) Autre nom du blaireau européen.
    • Il ne savait pas que Tesson signifiait blaireau en vieux français. On employait encore l’expression dans les patois de l’ouest de la France et de la Picardie. « Tesson » était né de la déformation du taxos latin d’où provenaient les mots « taxinomie », science de la classification des animaux, et « taxidermie », art d’empailler les bêtes (l’homme affectionnant d’écorcher ce qu’il vient de nommer). Sur les cartes d’état-major de la France, on trouvait des « tessonnières », noms de lieux-dits champêtres qui portaient le souvenir d’holocaustes. — (Sylvain Tesson, La Panthère des neiges, Gallimard, 2019)

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • tesson sur l’encyclopédie Wikipédia

Références[modifier le wikicode]

Occitan[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici..

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tesson
\teˈsu\
tessons
\teˈsus\

tesson \teˈsu\ masculin (graphie normalisée)

  1. (Zoologie) (Élevage) Cochon de lait.
    • Las sots se trobavan luènh darrièr los òrts. Trièrem vèrres e porcèls, tessons e maires en lach, mauras plenas. — (Jean Boudou, La quimèra, 1974)
      Les porcheries se trouvaient loin derrière les potagers. Nous avons trié verrats et porcelets, cochons de lait et mères allaitantes, truies pleines.

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]