torréfier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle)[1] Du latin torrefacere (« torréfier, dessécher »), composé de torreo (« bruler ») et de facio (« faire »).

Verbe [modifier le wikicode]

torréfier \tɔ.ʁe.fje\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Cuisine) Griller, rôtir lentement pour développer les arômes.
    • Ces fragments, qui portent le nom de cossettes, sont torréfiés dans de grands brûloirs à café, […] ; on les pulvérise entre des cylindres, puis, après un blutage, la poudre grossière est mise en paquets. On ajoute quelquefois, après le grillage, un peu de beurre pour lustrer les cossettes et leur donner l'aspect du café brûlé. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.131)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Île-de-France) : écouter « torréfier [tɔ.ʁe.fje] »

Références[modifier le wikicode]

  • « torréfier », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage