torreo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’indo-européen commun *ters[1] (« sec, soif ») dont est issu le grec ancien τέρσομαι, tersomai, le sanscrit तृष्यति tṛṣyati, l’anglais thirst, l'allemand Durst.

Verbe [modifier le wikicode]

torrĕo, infinitif : torrēre, parfait : torrŭi, supin : tostum \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Sécher, dessécher, griller, brûler.
    • Tum Cererem corruptam undis Cerealiaque arma
      expediunt fessi rerum, frugesque receptas
      Et torrere parant flammis et frangere saxo
      — (Virgile, Énéide, 1, 179)
      De Cérès aussitôt le trésor se déploie
      Le feu sèche leurs grains, et la pierre les broie. — (traduction)
    • namque et Aethiopas vicini sideris vapore torreri adustisque similes gigni, barba et capillo vibrato. — (Pline l'Ancien, Naturalis Historia)
      Les Éthiopiens sont, en raison de la proximité, brûlés par la chaleur du soleil. Ils naissent comme s’ils avaient été soumis à l’action du feu ; leur barbe et leurs cheveux sont crépus.
  2. Brûler d'amour, enflammer un cœur.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

  • terra (« terre ferme »)

Références[modifier le wikicode]

  1. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage