toast

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Toast

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1734)[1] De l’anglais toast[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
toast toasts
\tost\
Porter un toast à ses hôtes.

toast \tost\ masculin

  1. Proposition de boire à la santé de quelqu’un, à l’accomplissement d’un vœu, etc.
    • Puis arrivèrent les toasts insidieux, les forfanteries, les défis. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
    • Eh ! laissez ces enfants, marquise, reprit le vieillard qui avait porté le toast. — (Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981, vol. 1, page 54)
    • Votre toast, je peux vous le rendre. — (Carmen (Chanson de toréador), Georges Bizet, 1875)
    • La tante alla prendre Gaspard dans son berceau pour le faire participer au toast que l’on portait en son honneur. — (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
    • Lorsque tous les nouveaux membres eurent bu, Bendix leva le calice pour porter un toast.
      — Ils ont goûté au Feu de l'Illumination ! Bienvenue parmi les Péithologiens, nouveaux Poètes et Aventuriers !
      — (Melissa de La Cruz, Bloody Valentine, dans la série : Les vampires de Manhattan, traduit de l'anglais (américain) par Valérie Le Plouhinec, Albin Michel (collection Wiz, 2011, chap. 4)
  2. (Cuisine) Tranche de pain grillé.
    • Toasts au foie gras.
    • On la commençait sous les effluves d’une toast au beurre d’arachide. — (Philippe Léger, Santé et éducation: la bureaucratie qui rend fou, Le Journal de Québec, 9 décembre 2022)
    • Ailleurs, le grand Joe Nieuwendyk a toujours mangé deux toasts au beurre d’arachide avant chaque match. — (Michel Beaudry, Y croyez-vous ?, Le Journal de Québec, 18 décembre 2022)
  3. (Informatique) Type de pop-in qui se déplace de bas en haut.

Variantes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Avignon) : écouter « un toast [œ̃ tɔst] »
  • Lyon (France) : écouter « toast [tɔst] »

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • toast sur l’encyclopédie Wikipédia

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIVe siècle)[1] De l’ancien français toster (« rôtir, griller »)[1].
(XVe siècle)[1] Le nom avec le sens de « tranche de pain grillée » est le déverbal du précédent.
(1700)[1] Sens de « santé portée à quelqu’un » et « porter une santé » ; cet usage du mot serait né à la suite d'une anecdote arrivée à Bath, ville d'eaux, sous le règne de Charles II, une femme étant supposée faire le même effet que l'adjonction d'un assaisonnement au pain grillé dans le vin d'un homme. Le mot a par la suite désigné toute personne ou toute entreprise à la santé ou au succès de laquelle on boit.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
toast
\ˈtoʊst\
ou \ˈtəʊst\
toasts
\ˈtoʊsts\
ou \ˈtəʊsts\
Pieces of toast (1).

toast \ˈtoʊst\ (États-Unis), \ˈtəʊst\ (Royaume-Uni)

  1. (Cuisine) (Indénombrable) Pain grillé.
    • I like my toast with jam on it.
    • Two pieces of toast.
  2. Toast, brinde.
    • I propose a toast to the bride and groom.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to toast
\ˈtoʊst\
Présent simple,
3e pers. sing.
toasts
\ˈtoʊsts\
Prétérit toasted
\ˈtoʊs.tɪd\
Participe passé toasted
\ˈtoʊs.tɪd\
Participe présent toasting
\ˈtoʊs.tɪŋ\
voir conjugaison anglaise

toast \ˈtoʊst\ (États-Unis), \ˈtəʊst\ (Royaume-Uni) transitif

  1. Griller, faire rôtir, rôtir.
    • I like my bread toasted dark.
  2. Porter une santé.
    • Let’s toast to the bride and groom.

Dérivés[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

toast \ˈtoʊst\ (États-Unis), \ˈtəʊst\ (Royaume-Uni)

  1. (Argot) Foutu, fichu, grillé.
    • If he sees me, I’m toast.
    • If I ever get my hands on the guy that stole my wallet, he’s toast!

Prononciation[modifier le wikicode]

  • États-Unis (Californie) : écouter « toast [ˈtoʊst] »
  • Connecticut (États-Unis) : écouter « toast [Prononciation ?] »

Références[modifier le wikicode]

  1. a b c et d (En anglais) Douglas Harper, Online Etymology Dictionary, 2001–2020 → consulter cet ouvrage

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’anglais toast.

Nom commun [modifier le wikicode]

toast \Prononciation ?\ masculin

  1. (Cuisine) Toast, rôtie.

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,4 % des Flamands,
  • 98,4 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]

Polonais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’anglais toast.

Nom commun [modifier le wikicode]

toast \tɔast\ masculin inanimé

  1. Toast.

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]