toast

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Toast

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot emprunté de l’anglais toast, lui-même issu de l’ancien français toster (« rôtir, griller ») ; du latin tostus (« grillé, brûlé »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
toast toasts
\tost\
Porter un toast à ses hôtes.

toast \tost\ masculin

  1. Proposition de boire à la santé de quelqu’un, à l’accomplissement d’un vœu, etc.
    • Puis arrivèrent les toasts insidieux, les forfanteries, les défis. — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
    • Eh ! laissez ces enfants, marquise, reprit le vieillard qui avait porté le toast […] — (Dumas, Le Comte de Monte-Cristo, édition de G. Sigaux, 1981, vol. 1, page 54)
    • Votre toast, je peux vous le rendre […] — (Carmen (Chanson de toréador), Georges Bizet, 1875)
    • […], la tante alla prendre Gaspard dans son berceau pour le faire participer au toast que l’on portait en son honneur. — (André Dhôtel, Le Pays où l’on n’arrive jamais, 1955)
    • Lorsque tous les nouveaux membres eurent bu, Bendix leva le calice pour porter un toast.
      — Ils ont goûté au Feu de l'Illumination ! Bienvenue parmi les Péithologiens, nouveaux Poètes et Aventuriers !
      — (Melissa de La Cruz, Bloody Valentine, dans la série : Les vampires de Manhattan, traduit de l'anglais (américain) par Valérie Le Plouhinec, Albin Michel (collection Wiz, 2011, chap. 4)
  2. (Cuisine) (Anglicisme) Tranche de pain grillé et beurré qui se sert souvent avec le thé.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • toast sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIVe siècle)[1] Le verbe au sens de « griller » est issu de l’ancien français toster (« rôtir, griller »)[1].
(XVe siècle)[1] Le nom avec le sens de « tranche de pain grillée » est le déverbal du précédent.
(1700)[1][2] Sens de « santé portée à quelqu’un » et « porter une santé » ; cet usage du mot serait né à la suite d'une anecdote arrivée à Bath, ville d'eaux, sous le règne de Charles II, une femme étant supposée faire le même effet que l'adjonction d'un assaisonnement au pain grillé dans le vin d'un homme. Le mot a par la suite désigner toute personne ou toute entreprise à la santé ou au succès de laquelle on boit.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
toast
\ˈtoʊst\
ou \ˈtəʊst\
toasts
\ˈtoʊsts\
ou \ˈtəʊsts\
Pieces of toast (1).

toast \ˈtoʊst\ (États-Unis), \ˈtəʊst\ (Royaume-Uni)

  1. (Cuisine) (Indénombrable) Pain grillé.
    • I like my toast with jam on it.
    • Two pieces of toast.
  2. Toast, brinde.
    • I propose a toast to the bride and groom.

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to toast
\ˈtoʊst\
Présent simple,
3e pers. sing.
toasts
\ˈtoʊsts\
Prétérit toasted
\ˈtoʊs.tɪd\
Participe passé toasted
\ˈtoʊs.tɪd\
Participe présent toasting
\ˈtoʊs.tɪŋ\
voir conjugaison anglaise

toast \ˈtoʊst\ (États-Unis), \ˈtəʊst\ (Royaume-Uni) transitif

  1. Griller, rôtir.
    • I like my bread toasted dark.
  2. Porter une santé.
    • Let’s toast to the bride and groom.

Dérivés[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

toast \ˈtoʊst\ (États-Unis), \ˈtəʊst\ (Royaume-Uni)

  1. (Argot) Foutu, fichu, grillé.
    • If he sees me, I’m toast.
    • If I ever get my hands on the guy that stole my wallet, he’s toast!

Prononciation[modifier le wikicode]

  • États-Unis (Californie) : écouter « toast [ˈtoʊst] »

Références[modifier le wikicode]

  1. a b c et d (en) Douglas HarperOnline Etymology Dictionary, 2001-2018 → consulter cet ouvrage
  2. « toast », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’anglais toast.

Nom commun [modifier le wikicode]

toast \Prononciation ?\ masculin

  1. (Cuisine) Toast, rôtie.

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,4 % des Flamands,
  • 98,4 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]