fichu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(adjectif) Participe passé irrégulier du verbe ficher qui est devenu le synonyme euphémique de foutre, par influence de foutu, participe passé de ce verbe, afin de distinguer d’avec fiché.
(nom commun) (XVIIIe siècle) Emploi substantivé du participe passé fichu de ficher, fiche au sens de « mis à la hâte, négligé ».

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin fichu
\fi.ʃy\
fichus
\fi.ʃy\
Féminin fichue
\fi.ʃy\
fichues
\fi.ʃy\

fichu

  1. Fait, arrangé.
    • On disait dans le village : – C’est clair que le diable a fait quelque apparition. Boulatruelle l’a vu, et cherche. Au fait, il est fichu pour empoigner le magot de Lucifer. (Victor Hugo, Les Misérables, Albert Lacroix et Cie, Paris, 1862)
  2. (Populaire) Qui est mal tourné, déplaisant, fâcheux, critique.
    • Mais ils m’ont répondu qu’elle avait une fichue caboche, et qu’elle ne voulait pas en entendre parler ; […]. (Émile Thirion, La Politique au village, p. 321, Fischbacher, 1896)
    • Voilà un fichu compliment. – Quel fichu caractère !
    • Il est dans une fichue situation. - Fichu métier.
    • Je ramassai la robe de chambre et la chemise de nuit en question, qui gisaient en vrac et en fichu état sur le tapis. (Léo Malet, M’as-tu vu en cadavre ? , Robert Laffont, Paris, 1956)
  3. Qui est perdu, car hors d’usage, cassé, ruiné.
    • Ce pauvre Robineau est fichu, il a une figure d’homme qui se noie. (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Mais en ce qui concernait la voiture, tout était fichu. Il faudrait l’abandonner, elle aussi, dans un coin tranquille et sauter dans le premier autobus. (André Héléna, L’Article de la mort, Fleuve Noir, Paris, 1965)
    • Entre autres fines fleurs, je compte, sur ma liste
      Rose, un bon nombre de femmes de journalistes
      Qui, me pensant fichu, mettent toute leur foi
      À me donner du bonheur une dernière fois.
      (Georges Brassens, Le Bulletin de santé, in Supplique pour être enterré à la plage de Sète, 1966)
  4. (Familier) Capable, susceptible de quelque chose.
    • Il est fichu de lui claquer la porte au nez.
    • Il y a un type qui est bien fichu de clamser dans la soirée. (Louis Aragon, Les Beaux Quartiers, Denoël, Paris,1936)

Synonymes[modifier]

mal tourné, déplaisant
maudit, pourri, saleté de, foutu (Vulgaire)
perdu
naze, bousillé, HS, kaputt, foiré, foutu (Vulgaire)

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
fichu fichus
\fi.ʃy\

fichu \fi.ʃy\ masculin

  1. Petite pièce d’étoffe d’ordinaire pliée en triangle, dont les femmes se couvrent la tête, la gorge et les épaules.
    • […], Modeste, assise près de sa mère et brodant pour elle un fichu, devint pendant un instant le point de mire des regards. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Liane s'était contentée d'un simple peignoir de mérinos grisâtre avec devantiau (tablier) noir, fichu à grands ramages, et ce gracieux petit bonnet rond qui s'appelle une canipette. (Charles Delys, Liane, en feuilleton dans Le Journal de Tournon, 1re année, n°42, du dimanche 28 octobre 1877, p.1)

Traductions[modifier]

Forme de verbe[modifier]

Conjugaison du verbe fiche
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
fichu

fichu \fi.ʃy\

  1. Participe passé masculin singulier de fiche, ficher.

Prononciation[modifier]

  • France  : écouter « fichu [fi.ʃy] »

Voir aussi[modifier]

  • bouillu pour un autre exemple de participe passé irrégulier en u.

Références[modifier]