transsexuel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) Composé de sexuel et de trans-.
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
transsexuel transsexuels
\tʁɑ̃s.sɛk.sɥɛl\

transsexuel \tʁɑ̃s.sɛk.sɥɛl\ masculin (pour une femme, on dit : transsexuelle)

  1. Personne qui a changé ou souhaite changer de sexe, ou est en cours de transition chirurgicale.
    • Seule une minorité de transsexuels verse dans l’homosexualité ; par contre, ils sont presque tous des transvertis (ou travestis : femmes s’habillant en hommes et hommes s’habillant en femmes), encore que le travestissement ne soit pas obligatoirement l’expression d'un transsexualisme. — (Professeur Gilbert-Dreyfus, « Le point de vue de l’endocrinologue », chap. 2, dans Le malentendu du Deuxième Sexe, par Suzanne Lilar, Presses universitaires de France, 1969)
    • En France, le transsexuel a une vie sociale difficile entraînant la dérision, le rejet de la part de ses employeurs, voire de ses proches. Il est dans l’impossibilité de fonder un foyer comme tout autre être humain. — (Sylviane Dullak, Je serai elle : mon odyssée transsexuelle, , 3e partie, Presses de la Cité, 1983, p. 185)
    • L’existence de programmes psychomédicaux de changement de sexe est relativement récente. L’attitude de la profession médicale envers les transsexuels n’a pas toujours été compatissante et secourable. Le stigmate social associé aux problèmes de sexe (genre) est peut-être encore plus important. Les transsexuels ont eu du mal à exposer leurs problèmes par crainte d’une réprobation sociétale et d’un embarras personnel. — (Transsexualisme, médecine et droit, actes du 23e colloque de droit européen, Vrije universiteit Amsterdam (Pays-Bas), 14-16 avril 1993, Conseil de l’Europe, 1995, p. 39)
    • Quant aux psychothérapies, même si elles peuvent aider à passer des caps particulièrement critiques dans l’existence chaotique des transsexuels et si elles sont de surcroît jeunes, elles sont, à elles seules, souvent vouées à l’échec. Ce que le transsexuel veut, c’est rendre son corps, à sa psyché. Il ne souhaite pas devenir femme (ou homme dans le cas d’une transsexuelle) : il l’est selon lui, conformément à sa représentation de lui-même et notamment de son corps. — (Françoise Millet-Bartoli, La Beauté sur mesure: Psychologie et chirurgie esthétique, Éditions Odile Jacob, 2008, part. 1)
    • La 42ème rue fut, dans les années 70, la rue des plaisirs de New York, la rue des putes, des dealers, des travelos, des transsexuels, des pédales, des junkies en tous genres, des cinémas pornos et autres travailleurs du sexe non répertoriés. — (Mathieu Croizet, Polka : Polar, collection Chemins noirs, coédition L’Ecailler & Chemins de tr@verse (sur Bouquineo.fr), 2010, page 216)

Notes[modifier le wikicode]

Les associations de personnes trans et de journalistes[1][2] recommandent de ne pas utiliser ce terme qu'elles estiment désuet et pathologisant, de même que le Défenseur des droits français qui explique en 2020 que « si les notions de « transsexualisme », de « transsexuel », de « transsexuelle » ou encore d’« identité sexuelle » ont pu être employées par le passé, le Défenseur des droits recommande d’utiliser les termes « identité de genre » et « personnes transgenres » car la transidentité est une expérience indépendante de la morphologie et donc du sexe des personnes »[3]. Certaines personnes trans se sont réapproprié ce terme[4][5].

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin transsexuel
\tʁɑ̃s.sɛk.sɥɛl\
transsexuels
\tʁɑ̃s.sɛk.sɥɛl\
Féminin transsexuelle
\tʁɑ̃s.sɛk.sɥɛl\
transsexuelles
\tʁɑ̃s.sɛk.sɥɛl\

transsexuel \tʁɑ̃s.sɛk.sɥɛl\

  1. Relatif à la transsexualité.
  2. Qui souhaite changer de sexe.
  3. Qui est en cours de transition ou qui a changé de sexe.
    • Ce nouveau regard « négatif » avec lequel sont scrutées les personnes transsexuelles n'est pas à l'œuvre pour les personnes cissexuelles et il s'agit là d'un privilège dont elles profitent. — (Alexandre Baril, « Transsexualité et privilèges masculins : Fiction ou réalité ? », chap. 9 de Diversité sexuelle et constructions de genre, sous la direction de Line Chamberland, Blye W. Frank & Janice Ristock, Presses de l'université du Québec, 2009, page 280)
    • Dans les interactions sociales, la seule différence entre mon genre transsexuel et leurs genres cissexuels c'est que ma féminité est souvent caractérisée comme secondaire, illégitime, ou comme une imitation de leur féminité. — (Julia Serano citée dans Une histoire des sexualités, sous la direction de Sylvie Steinberg, Presses Universitaires de France, 2018)

Antonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • intersexe
  • gynandre (qui présente des traits masculins bien qu’étant féminin)
  • gynoïde (qui a une apparence féminine, en parlant d’un être masculin)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. (anglais) Reuters Handbook of Journalism sur Reuters, "The terms transsexual man or transsexual woman should be avoided as they are considered outdated. Unless a person specifically requests to be identified that way, use transgender instead".
  2. Respecter les personnes trans – AJL sur Association des journalistes LGBT. Consulté le 2018-08-23.
  3. Décision-cadre 2020-136 du 18 juin 2020 relative au respect de l'identité de genre des personnes transgenres sur defenseurdesdroits.fr, 18/06/2020
  4. Gouvernement du Canada, Lexique sur la diversité sexuelle et de genre,https://www.btb.termiumplus.gc.ca/publications/diversite-diversity-fra.html#t
  5. Alicia Birr, Pourquoi je ne dis pas : un·e collègue transsexuel·le, re·wor·l·ding,2021

Voir aussi[modifier le wikicode]