venderesse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle) (circa) Du latin venditrix.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
venderesse venderesses
\vɑ̃.dʁɛs\

venderesse \vɑ̃.dʁɛs\ féminin

  1. (Droit) Femme ou personne morale de genre féminin, qui vend un bien qui lui appartient en propre.
    • La Cour d'appel d’Anvers ne suit pas la position de l’administration et elle considère, entre autres, que l’existence d’un lien de parenté entre la venderesse et l’acquéreuse ne constitue pas en soi la preuve d’un animus donandi dans le chef de la venderesse. — (Tiberghien, Manuel de droit fiscal 2014-2015, Wolters Kluwer Belgium, 2015, page 1000).

Notes[modifier le wikicode]

Le nom fonctionne en doublet avec vendeuse.

Venderesse, évolution phonétique normale de venditrix, est utilisé en langage juridique.
Vendeuse a le même étymon, mais la terminaison -eresse a été remplacée par -euse, par alignement sur le plus grand nombre de mots de cette forme. Le mot est utilisé dans tous les autres emplois que le langage juridique.

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
venderesse venderesses
\vɑ̃.dʁɛs\

venderesse \vɑ̃.dʁɛs\ féminin

  1. Qui qualifie une venderesse.
    • L’élection de domicile est faite par la société venderesse à son siège social.
    • Clause prévoyant l’accès à des tarifs réduits aux remontées mécaniques de la station de ski de la commune acquéreur accordé à certaines familles de la commune venderesse. — (Cour de Cassation : Tribunal des Conflits, du 15 novembre 1999, 99-03.144, Légifrance.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle) (circa) Du latin venditrix.

Nom commun [modifier le wikicode]

venderesse \Prononciation ?\ féminin

  1. Marchande.
    • Ne vendeour, ne venderesse
      Ki mius vende ne mius acat [que Charité].
      — (Le Reclus de Molliens, Li romans de carité (texte édité et établi à Paris par Van Hamel et Anton Gerard en 1885 pour F. Vieweg), fin du XIIe siècle).
      Aucun marchand, aucune marchande ne vend mieux ni n'achète mieux [que Charité].