ventripotent

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin venter (« ventre ») et potens (« puissant »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin ventripotent
\vɑ̃.tʁi.pɔ.tɑ̃\

ventripotents
\vɑ̃.tʁi.pɔ.tɑ̃\
Féminin ventripotente
\vɑ̃.tʁi.pɔ.tɑ̃t\
ventripotentes
\vɑ̃.tʁi.pɔ.tɑ̃t\
Portrait d’un homme ventripotent.

ventripotent \vɑ̃.tʁi.pɔ.tɑ̃\

  1. (Familier) Qui a un gros ventre.
    • Ventripotent et poussif, il avait des favoris en nageoires, et sa figure offrait cette particularité étonnante, que le nez était couleur d’aubergine. — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
    • Les gens qui voient de travers
      Pensent que les bancs verts
      Qu’on voit sur les trottoirs
      Sont faits pour les impotents ou les ventripotents.
      — (Georges Brassens, « Bancs publics », in Le Vent, 1953)

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir bien en chair#Synonymes

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe ventripoter
Indicatif Présent
ils/elles ventripotent
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent
qu’ils/elles ventripotent
Imparfait

ventripotent \vɑ̃.tʁi.pɔt\

  1. Troisième personne du pluriel de l’indicatif présent de ventripoter.
    • Tout le monde est en pull, voire en blouson. En plein mois d’août ! Les ventres ici ne ventripotent pas. — (Philippe Delerm, Il avait plu tout le dimanche, Mercure de France, 1998, page 85)
  2. Troisième personne du pluriel du subjonctif présent de ventripoter.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin, via le français ventripotent.

Adjectif [modifier le wikicode]

ventripotent \Prononciation ?\

  1. Ventripotent.
    • Of the ridiculous statue Manduce; and how and what the Gastrolaters sacrifice to their ventripotent god [chapter title] — (Thomas Urquhart, Peter Antony Motteux, “Chapter LIX”, in The Fourth Book, traduction de l’original de François Rabelais, 1694)
  2. Goulu, glouton.
    • I’m sure your being so ventripotent is useful in county fair competitions, George, but it’s driving our bakery into the ground, so we’re replacing you. — (A. C. Kemp, The Perfect Insult for Every Occasion, 2008, page 198, ISBN 978-1-59869-327-0)

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]