vilipender

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin vilipendere (« dénigrer »), de vilis (« vil ») et pendere (« peser, estimer »).

Verbe [modifier le wikicode]

vilipender \vi.li.pɑ̃.de\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Traiter quelqu’un, quelque chose avec beaucoup de mépris ; dénigrer, attaquer verbalement.
    • Le livre a été vilipendé par une bonne partie des critiques.
    • Qu’on nous vilipende, qu’on nous chansonne, qu’on nous noircisse, on survit à tout cela. — (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo, 1846)
    • Comme Fillon, elle se défend en hurlant au complot médiatique et judiciaire, en faisant du bruit pour couvrir celui des casseroles et tenter de faire oublier les faits. De faire oublier qu’elle continue de profiter financièrement et judiciairement du « système » qu’elle vilipende à longueur de discours. — (Éric Emptaz, Les violents du bal, dans Le Canard enchaîné, 1er mars 2017, page 1)
    • Depuis fort longtemps, « on » se sert des Chrétiens pour vilipender, fustiger et guerroyer les Musulmans. Depuis fort longtemps, « on » oppose le Christianisme à l'Islam! — (Nas E. Boutammina, Sociologie du Français musulman : Perspectives d'avenir ?, BoD/Books on Demand, 2017, page 27)
    • Après avoir incarné l’anti-Trump par excellence, Andrew Cuomo pourrait maintenant affronter la même épreuve que celui qu’il a vilipendé publiquement à de nombreuses reprises. — (Luc Laliberté, Andrew Cuomo face à la destitution?, Le Journal de Québec, 17 février 2021)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]