vitrine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Vitrine

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1836) Altération de verrine ((XIIe siècle) latin populaire vitrinus), d’après vitre.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
vitrine vitrines
\vi.tʁin\
Boutique de mode avec des mannequins en vitrines. (1)

vitrine \vi.tʁin\ féminin

  1. Devanture vitrée d’une boutique.
    • Dans toutes les vitrines des photographes, on voyait des rangées entières de portraits qui représentaient un jeune gaillard […] C’était l’illustre assassin de Pantin. — (Ivan Tourgueniev, L’Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française d’Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • […] et si je n’ai jamais vu de femme plus hideuse, jamais, jamais je ne vis de plus coquette personne. Une toilette, un bijou aperçu à travers des vitrines éblouissantes, la faisaient tomber en pâmoison. — (Octave Mirbeau, Lettres de ma chaumière : La Tête coupée, A. Laurent, 1886)
    • Ils guignaient depuis longtemps, pour leur nouvelle installation […] une petite boutique, en forme de hangar, avec une vitrine d’une seule glace et une unique pièce sur le derrière. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 47 de l’éd. de 1921)
    • Ils se les caillaient sur un trottoir entre deux réverbères depuis plus d'une heure, en face d'un restau dont la vitrine s'ornait d'une tête de dragon multicolore et d'un aquarium aux poissons également aussi généreux en couleurs pétantes qu'un « ensemble » de Karine. Pierre Lucas, Police des mœurs, n° 185 : Mi-figue mi-résille, éd. Vauvenargues, 2014, chap. 34
  2. Armoire vitrée, d’une table vitrée, dans laquelle on expose des objets précieux ou fragiles.
    • Les vitrines du musée du Louvre.
  3. (Par extension) (Figuré) Ce qui sert à mettre en valeur quelque-chose, le représenter sous son meilleur jour, en faire la publicité.
    • L’Afrique du Nord reste dans le giron de l’État français, et Alger devient à la fois laboratoire et vitrine du vichysme colonial. — (Françoise Taliano-des Garets, Villes et culture sous l'Occupation, Armand Colin, 2012, chapitre 8)
    • Pour les édiles de la ville, l’objectif affiché est bel et bien de transformer cette ancienne zone industrielle en vitrine du Lyon du XXIe siècle. — (Éric Delon, Lyon : Le quartier Confluence, porte du XXIe siècle, Le Monde, 04/05/2011)

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus vitrine figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : boutique.

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
vitrine vitrines
\vi.tʁin\

vitrine \vi.tʁin\ féminin

  1. (Malacologie) Sorte d’escargot.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]