Antiquité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : antiquité

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xvie siècle) Antonomase de antiquité. Du latin antiquitas (« temps passés »).

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
Antiquité Antiquités
/ɑ̃.ti.ki.te/

Antiquité /ɑ̃.ti.ki.te/ féminin

  1. (Histoire) Les siècles, les temps mêmes qui sont fort éloignés de nous.
    • Même dans les âges d’ignorance, la lumière de l’Antiquité ne s’est jamais complètement éteinte au milieu de nous ; elle y brille parmi les ténèbres des temps les plus reculés. (Jean-Jacques Ampère, La Littérature française dans ses rapports avec les littératures étrangères au Moyen Âge, Revue des Deux Mondes, 1833, tome 1)
    • C’est ainsi que, dans l’Antiquité, les riches vallées du Nil et de l’Euphrate (Mésopotamie) furent toujours convoitées par des hordes conquérantes. (P. J. Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992, p.163)
    • Ouvrage qui, en dévoilant le vrai que les Histoires fabuleuses ont travesti ou altéré, sert à éclaircir les Antiquités des peuples, et surtout à venger l'Histoire Sainte. (Résumé de Histoire véritables des Temps fabuleux, Tome III, pas l’abbé Guérin du Rocher, l’abbé Chapelle et l’abbé Bonnaud, 1841)
  2. (Par métonymie) Collectif des hommes qui ont vécu à des époques anciennes.
    • L’Antiquité a cru que…
    • Vous ne verrez rien de pareil dans toute l’Antiquité.
  3. (Absolument) Ère de notre passé qui correspond à l’antiquité gréco-romaine.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]