époque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : époqué

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1637) epoche (→ voir épochê) emprunté au grec ancien ἐποχή, épochê (« arrêt, période de temps, ère ») francisé en 1680 en époque.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
époque époques
/e.pɔk/

époque /e.pɔk/ féminin

  1. Moment de l’histoire qui ordinairement est marqué par quelque événement considérable.
    • L’historien d’Attigny pense que ce changement fut occasionné par la dévastation de la paroisse de Montmarin à l’époque de l’invasion du Comte de Bar en Champagne, en 1297. (Revue historique ardennaise, Librairie Alphonse Picard & fils, 1897, vol.4, p.11)
    • Cette interprétation n’empêche pas pour autant d’envisager que ce chemin soit datable aussi de l’époque romaine et qu’il ait été réutilisé à l’époque médiévale. (Rita Compatangelo, Un cadastre de pierre: le Salento romain, page 88, 1989)
  2. (Géologie) Ère géologique.
    • Les brindilles sont imprimées sur nos mains, nos joues, même la joue malade, et jusqu’au soir nous aurons l’air d’avoir dormi entre l’époque tertiaire et l’époque quaternaire. (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
    • Il est en effet incontestable qu'à une époque, le détroit de Behring qui sépare aujourd'hui l’Asie de l’Amérique était remplacé par un territoire qui reliait les deux continents. (René Thévenin & Paul Coze, Mœurs et Histoire des Indiens Peaux-Rouges, Payot, 1929, 2e éd., p.14)
  3. (Astronomie) Moment où, d’après les calculs, une planète doit être à tel point de son orbite.
  4. (Physiologie) (Familier) Menstrues.
    • Les époques d’une femme.
  5. Toute partie de la durée considérée par rapport à ce qui s’y passe, à ce qu’on y fait.
    • Sommes-nous donc dans une époque d’irrémédiable décadence ? Plus nous approchons de la fin de ce siècle, plus notre décomposition s’aggrave et s’accélère. (Octave Mirbeau, Le Tripot aux champs, Le Journal, 27 septembre 1896)
    • Seulement, remarquez bien ceci, l’Académie, même à cette époque où elle était si franchement réformiste, ne devançait pas l’usage ; elle le suivait. (Émile Faguet, Simplification simple de l’orthographe, 1905)
    • L’effondrement de la civilisation scientifique était inconcevable pour ceux qui vécurent à cette époque, qui furent entraînés par la débâcle. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, page 393, Mercure de France, 1921)
    • La fenaison commence généralement dès les premiers jours de juin, époque à laquelle, dans les années sèches, beaucoup des Graminées sont arrivées à maturité. (Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.84)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]