après-guerre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1919) Composé de après et guerre.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

(orthographe traditionnelle)
Invariable
après-guerre
/a.pʁɛ.ɡɛʁ/
(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
après-guerre après-guerres
/a.pʁɛ.ɡɛʁ/

après-guerre /a.pʁɛ.ɡɛʁ/ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. (Généralement) Ensemble de quelques années qui suivent immédiatement la fin d’une guerre.
  2. (Par extension) (Histoire) (Courant) Période qui suit immédiatement la Seconde Guerre mondiale et qui dure jusqu’aux débuts de la Guerre froide et la mort de Staline.
    • Il fut un temps de plomb, pas si lointain, où un dictateur hongrois avait donné un nom à une pratique politique restée célèbre dans l’histoire du communisme, la tactique du salami : semaine après semaine; le stalinien Mátyás Rákosi s’en prenait aux libertés démocratiques nées de l’après-guerre comme on découpe un vulgaire saucisson, tranche après tranche, jusqu’à régner sans partage. (Vincent Giret, Salami, dans Libération, n° 9532, p. 3, 4 janvier 2012)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

d’après-guerre /a.pʁɛ.ɡɛʁ/ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Relatif à un après-guerre.
    • …à certains ouvrages d’une école littéraire qui fut la seule (…) à apporter dans la période d’après-guerre autre chose que l’espoir d’un renouvellement − à raviver les délices épuisées du paradis toujours enfantin des explorateurs. (Gracq, Au château d'Argol, 1938)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]