axiome

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin axioma (« proposition »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
axiome axiomes
/ak.sjom/

axiome /ak.sjom/ masculin

  1. Postulat, principe, considéré comme évident en soi ; proposition générale, reçue et établie.
    • Or, les lois de l’irradiation sont connues. […]. Demander pourquoi elles sont vraies, ce serait demander pourquoi sont vrais les axiomes sur lesquels s’appuie la démonstration de ces lois. Il n’y a rien de démontrable, pour parler strictement ; […]. (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • La politique doit se diriger en conséquence de ce qui existe, sans quoi elle s’égare ; voilà un axiome dont on fait trop peu de cas de nos jours. (Anonyme, Des intérêts en politique. - M. Canning et M. de Metternich, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Il y avait aussi des livres de morale pratique dont les principes, pour n'être pas païens, n'étaient pas beaucoup plus acceptables pour l'église ; c'étaient les traités qui avaient pour base les axiomes et en quelque sorte le code de la morale chevaleresque, […] (Jean-Jacques Ampère, La Littérature française au moyen-âge, Revue des Deux Mondes, tome 19, 1839)
    • Les podagres doivent-ils s'abstenir entièrement de vin ? Il y a un axiome populaire qui dit : buvez ou ne buvez pas de vin, et vous n'en aurez pas moins la goutte. (Édouard Monneret & Louis Fleury, Compendium de médecine pratique, t. 4, p.357, Béchet jeune & Labbé, 1841)
    • L’amour parlé ne vaut pas l’amour prouvé, toutes les jeunes filles de vingt ans en ont cinquante pour pratiquer cet axiome. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Déjà en couronnant Sen, puis Stiglitz, puis Krugman, le jury du Nobel d’économie avait montré qu’il tenait pour non pertinents les paradigmes et axiomes de Milton Friedman et du monétarisme. (Michel Rocard, Le prix Nobel d’économie pour l’autogestion, "Libération", 2009-10-20)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Paronymes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]