principe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : príncipe

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Du latin principium.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
principe principes
/pʁɛ̃.sip/

principe /pʁɛ̃.sip/ masculin

  1. Commencement ; origine ; source : cause première.
    • La Foi qui sert de fondement à toutes les Religions n'est qu'un principe d’erreurs, d’illusions et d’impostures. (Jean Meslier, Le Testament, chap. X, édition de Rudolf Charles, t.1, p.66, 1864)
    • Des philosophes ont fait de l’intérêt personnel le principe de toutes nos actions.
  2. (Arts) Premiers préceptes ; premières règles d’un art.
    • Il veut parler d’un art dont il n’a même pas les premiers principes.
  3. (Philosophie) Première et plus évidente des vérités qui peut être connue par la raison.
    • Ce principe de la philosophie cartésienne, « je pense, donc je suis », est ce que les adversaires du cartésianisme ont attaqué avec le plus de persévérance; et cela se conçoit, car ce principe admis, l'autorité de la conscience et de la raison s'ensuit nécessairement. (Jules Simon, Introduction de: « Œuvres de Descartes », édition Charpentier à Paris, 1845)
    • Il ne disait pas encore , comme Franklin, que « le temps, c'est de l'argent », mais ce principe s'appliquait déjà en un sens spirituel : le temps est infiniment précieux parce que toute heure de travail perdue était une heure de moins au service de la gloire de Dieu. (Max Weber, L'éthique protestante et l'esprit du capitalisme, chap.II (Éthique du métier), § 2, traduction Flammarion, 2000)
  4. (Sciences & techniques) Notion fondamentale qui est à la base d’une science ou d’une technique.
    • Ray, Montius, Scheuchzer, Micheli se sont les premiers occupés de l’Agrostographie. Tous ont à peu près suivi le même plan, et travaillé d’après les mêmes principes et sur les mêmes bases. (Ambrose-Marie-François-Joseph Palisot de Beauvois, Essai d'une nouvelle agrostographie ou Nouveaux genres des graminées;, page LI, 1812)
    • La lisseuse est à tubes sécheurs ou à tambours sécheurs, mais le principe reste toujours le même. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Leur activité se donnait surtout libre cours dans la location des bicyclettes. C’était là un singulier commerce que ne régissait aucun principe commercial ou économique connu, que ne régissait, à vrai dire, aucun principe. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, p.44, éd. 1921)
  5. (Sciences) Loi que certaines observations ont d’abord rendue vraisemblable et à laquelle on a donné ensuite la plus grande généralité.
    • Ne regardons donc plus comme des principes absolus des faits n’ayant jamais existé que dans l’imagination de ceux qui les ont conçus ; […]. (J. Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, 1868)
    • L'opinion de Pavlov sur le rôle décisif du milieu ambiant […], se trouve ainsi en concordance parfaite avec les thèses théoriques de Mitchourine, avec les principes du darwinisme soviétique créateur développé actuellement par T. Lyssenko. (E. Asratian, I. Pavlov : sa vie et son œuvre, p.100, Éditions en langues étrangères, Moscou, 1953)
  6. (Chimie) Élément constitutif des corps.
    • Si l’on admet que, pour végéter, la plante doive retirer du sol les principes minéraux qui lui sont nécessaires, il n'y a plus d’espèces préférantes ni indifférentes, mais uniquement des espèces propres à tel ou tel sol. (Bulletin de la Société Botanique de France, vol.5, p.73, 1858)
    • Le jus contient, en outre du principe sucré, une foule de matières étrangères dont quelques-unes sont susceptibles de fermenter et d'altérer le sucre. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.125)
  7. (Courant) Maxime ; motif ; règle de conduite.
    • La doctrine mercantiliste, sur les relations entre économie et politique des nations, a pour point de départ, pour principe la formule célèbre : « L'argent est le nerf de la guerre. » (Raymond Aron, Paix et Guerre entre les nations, p.249, Calman-Lévy, 1962)
  8. (Absolument) Base de la morale, de la religion.
    • La lutte des intérêts matériels et des principes moraux, de l'utilité et du devoir, du matérialisme et du spiritualisme, se représente ici avec une nouvelle force, et sous un point de vue encore plus important. (Pellegrino Rossi, Traité de droit pénal, 1829, p.180)
    • Là dessus, ses principes étaient d’autant plus fixes qu’ils étaient plus récents. (Pierre Louÿs, Les aventures du roi Pausole, 1901)
    • Admettre cette préséance, c'est léser l'esprit républicain, porter atteinte aux principes de 89, faire fi des sacrifices consentis par les révolutionnaires de 1830 à 1871 ! (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

France : écouter « principe [pʁɛ̃.sip] »

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Italien[modifier | modifier le wikitexte]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

principe /Prononciation ?/ masculin

  1. Prince.

Latin[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

principe /Prononciation ?/

  1. Ablatif singulier de princeps.

Néerlandais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin principium.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

principe

  1. Principe.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]