cucul

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De cul par le redoublement hypocoristique de la syllabe initiale qui sert pour former des mots dont le caractère péjoratif est euphémisé ; voyez pépère, guéguerre, etc.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
cucul cuculs
/ky.ky/

cucul /ky.ky/ masculin et féminin identiques

  1. (Familier) Naïf, niais voire simplet.
    • J’en ai lu des histoires niaises et cuculs, mais celle-ci dépasse tous les canons du genre.
    1. Il peut être suivi d'un substantif féminin à valeur intensive → voir cucul la praline.
      On le trouvait simplement cornichon, cucul la rainette, ratapoil et rantanplan. Patriote quoi ! - (Marcel Aymé, Travelingue, 1941)
  2. Ridicule.
    • La couleur rose est chichiteuse et cucul.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

La grande Angèle qui disait rien elle retrouve tout d'un coup la parole :
« T'es trop bon Cascade!... T'es trop bon!... »
Ah! Qu'est-ce qu'elle a dit!... Ça alors si ça le fout en rage cette sortie cucute!... (Louis-Ferdinand Céline, Guignol's band I, 1951).

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions manquantes. (Ajouter)

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cucul cuculs
/ky.ky/

cucul /ky.ky/ masculin

  1. (Familier) Cul.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]