en rang d’Oignon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Date à préciser) Cette expression viendrait du nom d’Artus de la Fontaine Solaro, baron d’Ognon, petit village de l’Oise (60810) par ailleurs seigneur de Vaumoise. Ce noble était l’organisateur des fêtes et cérémonies sous le règne de quatre rois de France à partir de Henri II puis successivement sous François II, Charles IX et Henri III. Il attribuait leurs places aux seigneurs en fonction de leurs rangs protocolaires, ce qui exaspérait certains d’entre eux qui, alors et par dérision, se considéraient « en rangs d’Ognon ».[1]
Cette forme aurait alors été modifiée en rang d’oignon par amalgame fait avec le légume (l’oignon), que l’on imagine facilement aligné, en rang, dans un potager. Le pluriel est donc aussi naturellement apparu : rangs d’oignons. Référence nécessaire
Cependant, selon Antoine Le Roux de Lincy, l’étymologie la plus probable provient de « la manière dont les gens de la campagne assemblent les oignons avec des liens de paille, en plaçant les plus gros les premiers, et ensuite les autres »[2].
Le mot oignon (comme son pluriel) peut désormais s’écrire ognon suite aux rectifications orthographiques françaises de 1990.

Locution adjectivale[modifier | modifier le wikitexte]

en rang d’Oignon /ɑ̃.ʁɑ̃.dɔ.ɲɔ̃/

  1. Dans une situation, un placement de personne ou d’objets sur une seule ligne, parfois selon un certain ordre (par ordre de taille par exemple).
    • Pourquoi sommes-nous tous en rang d’Oignon ?
    • Mettez-vous en rang d’oignons, et que ça saute.
    • Lorsque la cloche sonne la fin de la récréation, nous nous plaçons en rang d’oignons.
  2. Dans une assemblée, dans une réunion de personnes dans laquelle on n’a pas sa place. Référence nécessaire

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikitexte]

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  1. Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872-1877 (oignon)
  2. Leroux de Lincy, Le livre des proverbes français, tome 2, 1842, p. 58