gracier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Date à préciser) Dénominal de grâce. Note : s'écrit sans accent circonflexe bien que grâce en porte un.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

gracier /ɡʁa.sje/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Droit) Faire grâce à un condamné, commuer ou remettre sa peine.
    • Le chef de l’État s’est refusé à gracier cet assassin.
    • Le roi vous fait donc grâce ?
      — Non, dit le duc, et je ne crois pas que Louis XIII ait plus jamais l'occasion de gracier ou d'enfermer qui que ce soit.
      (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]