gracier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Dénominal de grâce. Note : s'écrit sans accent circonflexe bien que grâce en porte un.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

gracier /ɡʁa.sje/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Droit) Faire grâce à un condamné, commuer ou remettre sa peine.
    • Le chef de l’État s’est refusé à gracier cet assassin.
    • Le roi vous fait donc grâce ?
      — Non, dit le duc, et je ne crois pas que Louis XIII ait plus jamais l'occasion de gracier ou d'enfermer qui que ce soit.
      (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. “Le Livre populaire” #31, 1907)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]