growl

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
growl
/ɡraʊl/
growls
/ɡraʊlz/

growl

  1. Grognement
    • There was a chorus of deep growls, and a young wolf in his fourth year flung back Shere Khan’s question to Akela: (The Jungle Book - Rudyard Kipling)
      Il y eut un chœur de sourds grognements, et un jeune loup de quatre ans, tourné vers Akela, répéta la question de Shere Khan :

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

Temps Forme
Infinitif to growl
/ɡraʊl/
Présent simple,
3e pers. sing.
growls
/ɡraʊlz/
Prétérit growled
/ɡraʊld/
Participe passé growled
/ɡraʊld/
Participe présent growling
/ɡraʊl.ɪŋ/
voir conjugaison anglaise

to growl

  1. (transitif) Crier, hurler.
    • The old man growled his displeasure at the postman.
  2. (intransitif) Grogner, râler, grommeler.
    • To growl is to utter a deep guttural sound, as an angry animal; to give forth an angry, grumbling sound.
    • The dog growled at me as I walked past.
    • "Well, who's a better right?" growled the gamekeeper. "A pretty rum go if squire ain't to talk for Dr. Livesey, I should think." (Treasure Island _ Robert Louis Stevenson)
      N’en avait-il pas le droit ? grommela le garde-chasse. Il ferait beau voir que le squire se privât de parler pour complaire au docteur Livesey. »

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]