mûrir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : murir

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin maturare qui apparente le verbe française à maturité. Le /t/ latin du radical étant tombé, le radical du verbe a longtemps présenté une diphtongue et s'écrivait en moyen français meurir : un olivier mëuri. L’accent circonflexe n'avait pas ici une fonction diacritique (distinguer murs et mûrs) mais était proprement un signe d’accent, or la variante longue ne s’est plus prononcée et la réforme orthographique de 1990 a proposé de mettre le verbe en conformité avec sa prononciation.
Notez l’exceptionnel changement de conjugaison (la règle, → voir solutionner et résoudre, veut que le changement se fasse vers des verbes du premier groupe) depuis un verbe du premier groupe (le latin maturare, l'ancien français meürer « devenir mûr ») vers un verbe du deuxième groupe. Notez la réfection savante ou populaire du verbe latin en français → voir maturer.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

mûrir (orthographe traditionnelle) /my.ʁiʁ/ intransitif 2e groupe (conjugaison)

  1. Devenir mûr.
    • […], mais l’on n’était qu’en juin et, sauf pour les poires de moisson qui mûrissent en août, il fallait encore attendre longtemps avant de savourer concurremment les pommes du verger et la vengeance désirée. (Louis Pergaud, Une revanche, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Pour faire mûrir la graine de vers à soie, celle-ci était placée dans un petit sac suspendu autour du cou et reposait entre les seins de la femme, la magnanarelle. La chaleur du corps favorisait l'éclosion des petites larves.(Muller 1874) (Martine de Lajudie, Un savant au XIXe siècle: Correspondance d'Urbain Dortet de Tessan Ingénieur hydrographe - 1820-1875, note n°517, p.170, 2008)
  2. Acquérir de la maturité.
    • C’est un esprit qui mûrira avec le temps.
    • L’âge et l’expérience l’ont mûri !.
    • Cet homme ne mûrira jamais.

mûrir transitif

  1. Rendre mûr.
    • Le chaud soleil de cet été a mûri plus vite le raisin.
  2. (Figuré) Développer.
    • Il faut laisser mûrir cette affaire.
    • Il faut laisser mûrir l’abcès.

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]