matraquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1927) Dénominal de matraque.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

matraquer /ma.tʁa.ke/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Frapper avec une matraque, bâtonner.
    • Matraquer des grévistes.
  2. Frapper (sans relation concrète avec la matraque), mitrailler.
    • Les commandos K... sont encerclés par 15.000 hommes et matraqués par un bombardement et des tirs d'artillerie. (Y. Courrière, Le Temps des léopards, 1969)
  3. Marteler, répéter de façon très insistante (une publicité, en particulier), mitrailler.
  4. Faire payer à (quelqu’un) un prix complètement excessif.
    • Ces mesures qui « matraquent » les automobilistes ne suffiront pas à régler le problème de la circulation à Paris. (L'Entreprise, 2 avr. 1971, p.27, col. 2)
  5. Casser, écraser.
    • De très grandes surfaces (…) n'hésitent pas à vendre des produits de très grande consommation, comme les lessives, à des marges nulles ou voisines de zéro, la vente à perte étant interdite. C'est cela qu'on appelle « casser », « écraser » ou « matraquer » un prix. (Réalités, sept. 1972, p.56)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]