péquin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l'argot militaire sans doute issu de l’occitan pequin (« petit, menu ») équivalent de l'espagnol pequeño (« petit »), pequeno en portugais. Probable dérivé : péquenaud.
Le Littré donne une autre origine, liée à un jeu de mots entre canton et Canton[1] : lors de la fête de la Fédération, les délégués militaires auraient affublé les délegués des cantons du surnom de pékins, par association avec la ville chinoise.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
péquin péquins
/pe.kɛ̃/

péquin /pe.kɛ̃/ masculin

  1. (Familier) (Argot militaire) Individu, civil (par opposition au soldat).
    • Le péquin ne se dérangea pas, tout en offrant des cigares à son oncle et à l’ami de son oncle. (Honoré de Balzac, La Rabouilleuse (1842))
    • Si vous reculiez [étrangers envahissant la France], peu d'entre vous iraient conter à leurs enfants ce que c'est que la France en tirailleurs, n'ayant ni héros, ni péquins. (Paul-Louis Courier, Lettres de France et d'Italie (1822))

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]