prope

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : propé

Francoprovençal[modifier | modifier le wikicode]

Forme d’adjectif[modifier | modifier le wikicode]

prope /ˈpʁo.pə/

  1. Féminin pluriel de propo.
Note[modifier | modifier le wikicode]

Forme du valdôtain de la commune de Valgrisenche.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Adverbe de l’inusité *propis dont le comparatif est propior et le superlatif proximus, propter est formé de prope comme praeter, circiter, de prae, circa.
Pour la formation de pro-pe, comparez celle de nempe, quippe.

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

prope (comparatif : propius, superlatif : proxime)

  1. Presque, près, dans le voisinage, à peu près, un peu plus.
    • prope est spelunca quaedam, Cicéron.
      dans le voisinage, il y a une caverne.
    • prope cecidi.
      j’ai failli tomber, un peu plus je serais tombé.
    • prope mortuus est.
      il faillit mourir, un peu plus il serait mort.
    • prope intueri.
      regarder de près.
    • prope a Sicilia.
      près de la Sicile.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Préposition[modifier | modifier le wikicode]

prope, suivi de l'accusatif

  1. Près de, vers, à l'approche de.
    • prope oppidum.
      près de la ville.
    • prope seditionem ventum est.
      on ne fut pas loin de la sédition.
    • prope lucem.
      à l'approche du jour.
    • prope Idus.
      vers les Ides.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Félix Gaffiot, Dictionnaire latin français, Hachette, 1934 (prope)
  • Explications étymologiques, tirées de : Michel Bréal et Anatole Bailly, Dictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885, en ligne