salle des pas-perdus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Composé de salle, pas et perdu.

Locution nominale[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
salle des pas-perdus
/sal de pa.pɛʁ.dy/
salles des pas-perdus
/sal de pa.pɛʁ.dy/
La salle des pas-perdus du palais du Parlement de Bretagne.

salle des pas-perdus féminin

  1. Large vestibule communiquant aux divers bureaux et autres salles d’un bâtiment administratif ou d’un bâtiment ouvert au public (gare, hôtel de ville, palais de justice, etc.).
    • Dans un hôtel de ville, il faut en même temps de grands espaces et des bureaux, des salles de réunion vastes, des accès faciles et des pièces retirées ; de l’air, de la lumière partout. Au rez-de-chaussée, une salle des pas-perdus, large vestibule communiquant aux divers bureaux, aux salles de conseil, s’ouvrant sur un degré relativement ample et facile, conduisant au premier étage, à la grande salle, destinée aux fêtes, aux réunions publiques. (Eugène Viollet-le-Duc, Entretiens sur l’architecture, 1872, page 122)

Variantes orthographiques[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]