salle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : sallé

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du francique sal (« habitation ne comportant qu'une seule pièce »), apparenté à l’allemand Saal, au suédois sal, etc., latinisé au féminin en sala vers le huitième siècle.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
salle salles
/sal/

salle /sal/ féminin

  1. Pièce d’un bâtiment.
    • Voilà qui va réconforter les mourants, car la délégation au grand complet visite maintenant les deux salles où sont entassés les cholériques. (Ange-Pierre Leca, Et le choléra s'abattit sur Paris - 1832, Albin Michel, 1982, p.111)
  2. Pièce, ou partie d’une pièce, d’une habitation ou d’un bâtiment public réservée à un usage particulier. L’usage est presque toujours précisé.
    • Le séjour se compose du salon et de la salle à manger.
    • Cet appartement possède une salle d’eau et une salle de bain.
    • Depuis la salle d’attente de la clinique, nous voyons sortir les brancards de la salle d’opération.
    • La salle d’audience était pleine et le juge faisait taire la foule.
  3. Ellipse de « salle de restaurant », lieu où sont servis les repas.
    • Le personnel de salle était vraiment très aimable.
  4. Ellipse de « salle de spectacle » ou « salle de cinéma ».
    • Les salles parisiennes sont très fréquentées cette année.
  5. Partiesont installés les spectateurs, par opposition à la scène où se produisent les artistes.
    • Je préfère être dans la salle que sur la scène !
  6. (Par métonymie) Public assistant à une représentation, présent dans une salle de spectacle.
    • Les chanteurs sont supérieurs à ceux du même ordre entendus à Paris. La salle, bondée, les encourage par des ovations. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
  7. (Par analogie) Partie élargie d’une grotte, d’une cave.
    • Nous étions parvenus dans une vaste salle souterraine.
  8. (Désuet) Lieu planté d’arbres qui forment un couvert, une sorte de salle dans un jardin.
    • Salle de verdure.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • France  : écouter « salle [sal] »

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]