à bout portant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Composé de à, bout et porter.

Locution adverbiale[modifier | modifier le wikicode]

à bout portant \a bu pɔʁ.tɑ̃\

  1. (Armement) En appuyant le bout d’arme à feu sur le corps de la victime, ou au moins de fort près.
    • Free Wheel va dessus et en profite pour réasperger à bout portant la tronche de l'ambulance qui pousse alors un putain de hurlement ! (Jacques Olivier Bosco, Bottes de béton, site www.1000nouvelles.com)
    • A tout instant, les Shermans risquent de se faire bazooker à bout portant. L'ennemi tient toujours. (Lise Pommois, ‎Des Vosges à Colmar: le Val d'Orbey dans la tourmente : hiver, 1944-1945, ‎Société d'histoire et d'archéologie du Ried nord, 1993, p.178)
  2. (Figuré) En disant à quelqu’un, en face, quelque chose de direct, d’inattendu, généralement de désobligeant, en tout cas de gênant.
    • Faire à quelqu’un des reproches, une scène à bout portant.
    • Il souffrait à recevoir de tels éloges à bout portant.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Faux-amis[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Emprunt au français.

Locution nominale[modifier | modifier le wikicode]

à bout portant \Prononciation ?\

  1. de but en blanc, tout à trac, à brûle-pourpoint
    • iemand à bout portant ondervragen
      interroger qn. à brûle-pourpoint, interroger qn. de but en blanc

Faux-amis[modifier | modifier le wikicode]