Discussion utilisateur:Visite fortuitement prolongée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Contributions indirectes au Wiktionnaire[modifier le wikicode]

Bonjour,

Tes contributions sur un autre projet de la Fondation Wikimédia ont fait l’objet d’une importation sur Wiktionnaire. Nous te remercions pour ces ajouts, qui d’ailleurs sont peut être de nature lexicographique.

Ainsi, sans le savoir, tu as contribué au Wiktionnaire. Clin d’œil Bienvenue à toi. Stephane8888 discut. 18 mars 2010 à 20:56 (UTC)

Bienvenue !
Smiley head happy.svg

Bienvenue sur le Wiktionnaire, Visite fortuitement prolongée. If you don’t speak French, click here


N’hésite pas à consulter comment modifier une page pour de premières indications sur la création et l’édition des pages du Wiktionnaire, ainsi que les conventions et la liste des modèles utilisés. Tu peux également consulter la FAQ et faire tes essais dans le bac à sable.
Pense à consulter les pages d’aide ainsi que les recommandations à suivre, la règle de neutralité, la question des droits d’auteur...

Pour signer tes messages dans les pages de discussions, tape trois fois le caractère ~. Avec un quatrième tilde s’afficheront la date et l’heure. Les articles ne sont pas signés. Nous utilisons parfois des sigles mystérieux pour communiquer entre nous : tu pourras trouver leur explication sur la page jargon.

Si tu viens d’un autre projet Wikimédia, n’oublie pas de mettre les liens vers tes autres pages perso.

Tu peux utiliser ta page personnelle pour te présenter, et demander à te faire parrainer si tu le souhaites.

Si tu as des questions à poser, n’hésite surtout pas à me contacter ou à les poser dans la Wikidémie.

Bonne continuation parmi nous !

Stephane8888 discut. 18 mars 2010 à 20:56 (UTC)

code IETF[modifier le wikicode]

Bonne chance pour créer deux modèles à chaque code IETF valide et pertinent. Vous trouvez les traductions en français vous-même ? Visite fortuitement prolongée 31 octobre 2011 à 22:14 (UTC)

En fait, oui j’essaie e trouver le nom en français s’il existe. En ce qui concerne les derniers modèles, je les ait créer en reprenant le nom utilisé sur WP donc ça simplifie un peu les recherches. Pamputt [Discuter] 1 novembre 2011 à 06:41 (UTC)

Rebienvenue[modifier le wikicode]

Clin d’œil--GaAs 2 novembre 2011 à 22:03 (UTC)

Je tente de te coopter pour être un "utilisateur de confiance", ça aiderait si tu créais ta pu. --GaAs 10 novembre 2011 à 00:13 (UTC)

Raga[modifier le wikicode]

Bonjour vieille connaissance

Pour vous répondre sur la qualité des travaux linguistiques des missionnaires, restons-en sur ceux de la SIL. Leur qualité est variable car beaucoup de personnes y sont passées. Cependant si l'on s'en réfère aux publications universitaires on voit une évolution. De plus en plus de ces chercheurs de la SIL, actuellement, sont reconnus par le milieu universitaire, comme fournissant un travail de qualité sur les langues les moins connus (ce qui n'étatit pas le cas il y a qlq décennies). Nombre sont aujourd'hui publiés ailleurs qu'aux éditions de la SIL. Les moins bons étaient sans doute ceux du début (années 50). Jerold Edmondson est par exemple reconnu comme un des spécialistes des langues tai-kadai. De plus l'aspect recueillir la langue seulement pour traduire la Bible (dixit l'article de WP) est en partie délaissé : ainsi Parker est le dernier à avoir documenté (et bien) deux langues disparues du Pérou, le chamicuro et l'iñapari. Travail "inutile" car ces Indiens parlent maintenant espagnol. Mais j'ai parfois l'impression qu'il laissent cela à des organisation ouvertement missionnaires (ont-ils des liens? Telle est la question). Dhegiha 8 novembre 2011 à 22:07 (UTC) Bonsoir

Bien sûr que je sais que nombre de pages sur des langues sont basées sur des travaux de la SIL, puisque j'en suis souvent l'auteur..La raison est simple : des centaines de langues (sans rire) ne sont documentées que par leur travaux, par exemple les langues papoues, nombres de langues du Mexique et d'Amazonie~, etc...Et ce même en dehors du cadre de la SIL. Pour la qualité du travail sur l'ignaciano: selon moi le point fort de ces SIL people est la description phonétique, souvent très pointue. Leur listes de vocabulaires sont donc très souvent fiables (mais le lien vers Springer n'affiche pas correctement les caractères). Leur approche de la grammaire a été plus critiquée (la "tagmémique"). Dhegiha 9 novembre 2011 à 23:23 (UTC)