abad

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Abad, ábad

Breton[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin abbas, lui-même du grec ἀββᾶ, de l'assyrien abbā (« père »).
À comparer avec les mots abad en gallois, abas en cornique (sens identique).

Nom commun [modifier]

abad \ˈɑːbat\ masculin (pluriel : abaded \aˈbɑːdet\, ebed \ˈeːbet\) ; (féminin : abadez \aˈbɑːdes\)

  1. (Religion) Abbé.
    • Re hir oa e zoudanenn goulskoude, rak aon a zeblante kaout an abad da vale warnezi. — (Lan ar Bunel, Laouig ar Penker eun danvez beleg, Moulerez straed ar C'hastell, Brest, 1929, p. 60)
      Sa soutane était pourtant trop longue, car l’abbé semblait avoir peur de marcher dessus.

Dérivés[modifier]

Espagnol[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin abbas, lui-même du grec ἀββᾶ, de l'assyrien abbā (« père »).

Nom commun [modifier]

abad \a.ˈbad\ masculin (pluriel : abades \a.ˈba.des\ féminin : abadesa \a.ba.ˈde.sa\, féminin pluriel : abadesas \a.ba.ˈde.sas\)

  1. Abbé.
  2. (Religion) (Argentine) Curé.
  3. (Zoologie) Cantharide, insecte.

Apparentés étymologiques[modifier]

Gallois[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin abbas, lui-même du grec ἀββᾶ, de l'assyrien abbā (« père »).
À comparer avec les mots abad en breton, abas en cornique (sens identique).

Nom commun [modifier]

abad \aːˈbad-t\ masculin (pluriel : abadau)

  1. (Religion) Abbé.

Indonésien[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

abad \Prononciation ?\

  1. Siècle, époque.

Dérivés[modifier]

Anagrammes[modifier]

Malais[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’arabe أبد, ʾábad (« éternité »).

Nom commun [modifier]

abad (Jawi : ابد ; pluriel : abad-abad) \abat\

  1. Siècle.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • abad sur Wikipédia (en malais) Wikipedia-logo-v2.svg