abato

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Espéranto[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1889) Attesté dans Plena Vortaro Rusa-Internacia[1]. Composé de la racine abat (« abbé ») et de la finale -o (substantif).

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif abato
\a.ˈba.to\
abatoj
\a.ˈba.toj\
Accusatif abaton
\a.ˈba.ton\
abatojn
\a.ˈba.tojn\

abato \a.ˈba.to\

  1. (Religion) Abbé.
    • Oni ĝin komisiis al la abato, kiu volis ĝin tuje forporti, ĉar li timis, ke la markizino ŝanĝos sian decidon. — (Vallienne, Kastelo de Prelongo, 1907)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

→ voir la catégorie Mots en espéranto comportant la racine abat Mots en espéranto comportant la racine abat.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • abato sur l’encyclopédie Wikipédia (en espéranto) Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Sources[modifier le wikicode]

  1. « abato », dans Ebbe Vilborg, Etimologia Vortaro de Esperanto (Volume 1), 1989

Bibliographie[modifier le wikicode]

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
abato
\'a.ba.to\
abati
\'a.ba.ti\

abato \'a.ba.to\ masculin

  1. (Antiquité) Abaton, partie d’un temple ou d’un lieu consacré dont l’accès était interdit au profane.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • abato sur l’encyclopédie Wikipédia (en italien) Wikipedia-logo-v2.svg