aboleo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Verbe 1) D’un verbe *oleo [1] (« grandir ») qui ne s’est pas maintenu en latin mais que l’on retrouve composé dans adoleo (« grandir », « monter », ne se dit que de la fumée qui monte), l’inchoatif adolesco dont dérive adulescens (« adolescent »), exŏlĕo, exŏlesco (« cesser de grandir, vieillir »), sŏbŏlesco (« naître à la suite, former une génération nouvelle, former une lignée »), d’où suboles, soboles (« rejeton »), proles (« descendance, lignée »), prōlētārĭus (« celui qui ne compte que pour sa descendance »). Il est apparenté à alo (« nourrir, élever, faire croitre »).
(Verbe 2) De oleo (« sentir ») avec le préfixe ab-.

Verbe 1 [modifier le wikicode]

ăbŏlĕo, infinitif : ăbŏlēre, parfait : ăbŏlēvi, supin : ăbŏlĭtum \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Anéantir, détruire.
    • abolere statuas, Tacite.
      briser des statues.
  2. Effacer, supprimer.
    • abolere dedecus, Virgile.
      effacer une honte.
  3. (Au passif) Mourir, être anéanti.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

ăbŏlĕo, infinitif : ăbŏlēre \Prononciation ?\ (voir la conjugaison)

  1. Sentir, renvoyer une odeur.

Références[modifier le wikicode]