alo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : alô, aló, Alo, alo-, alò

Araki[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

alo \alo\

  1. Soleil.

Dérivés[modifier]

Références[modifier]

Cèmuhî[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif numéral[modifier]

alo \Prononciation ?\

  1. Deux.

Espéranto[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin ala.

Nom commun[modifier]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif alo
\ˈa.lo\
aloj
\ˈa.loj\
Accusatif alon
\ˈa.lon\
alojn
\ˈa.lojn\

alo \ˈa.lo\

  1. (Anatomie) Aile.
  2. (Technique) Aile (hélice, avion, etc.)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Ido[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin ala.

Nom commun[modifier]

alo \ˈa.lɔ\

  1. Aile.

Latin[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’indo-européen commun *al-[1] (« élever »). On lui donne souvent le sens de « nourrir[2] » en raison de sa descendance en française (→ voir aliment et alimentation), mais son sens propre est « élever » par rapport à nutrio (« nourrir »). Du sens propre dérive altus (« haut »). Notez le sens neutre pris par alesco, coalesco, les composés en -oleo, adoleo (« monter », en parlant de la fumée qui monte), aboleo (« abolir »), l’inchoatif adolesco dont dérive adulescens (« adolescent »), exŏlĕo, exŏlesco (« cesser de grandir, vieillir »), sŏbŏlesco (« naître à la suite, former une génération nouvelle, former une lignée »), d’où suboles, soboles (« rejeton »), proles (« descendance, lignée »), prōlētārĭus (« celui qui ne compte que pour sa descendance »). Alius est un ancien participe passé de ce verbe ; il s’est beaucoup éloigné de sa signification première : on peut rapprocher les sens divers pris par magnus (voir ce mot). À côté de alimentum (« aliment ») nous avons elementum (« élément »). Il est à rapprocher des mots grecs ἄναλτος, analtos (« insatiable »), ἄλσος, alsos (« croissance des bois »), du gothique alan (« élever »), d’où alt en allemand et l’anglais old, elder et alderman.

Verbe[modifier]

ălo, infinitif : ălĕre, parfait : ălŭi, supin : altum \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Développer, entretenir, soutenir.
    • mens discendo alitur.
      l'esprit se développe par l'étude.
  2. Nourrir, alimenter, fortifier.
    • ali lacte.
      se nourrir de lait.
  3. Produire, susciter, causer.
    • alere contentiones.
      fomenter la discorde.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Le supin fait aussi ălĭtum.

Dérivés[modifier]

Références[modifier]

Nahuatl classique[modifier]

Étymologie[modifier]

Nom commun[modifier]

alo \Prononciation ?\

  1. (Zoologie) papagai (Ara militaris).

Same du Nord[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adverbe[modifier]

alo /ɑlo/

  1. Toujours, sans cesse.
    • Lean alo beroštan gaskkustit min fylkka kulturhistorjjá ja muitalusaid. (Ingjerd Tjelle, nrk.no)
      Ça m’interesse toujours de transmettre l’histoire culturelle et les légendes de ma province.

Variantes[modifier]

Samoan[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

alo \Prononciation ?\

  1. Fils.

Références[modifier]

Turc[modifier]

Étymologie[modifier]

Du français allô.

Interjection[modifier]

alo \Prononciation ?\

  1. Allô.

Références[modifier]