accotement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1611) Dérivé de accoter.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
accotement accotements
\a.kɔt.mɑ̃\
Fauchage de l'accotement (1).

accotement \a.kɔt.mɑ̃\ masculin

  1. (Ponts et chaussées) Espace compris entre la chaussée et le fossé, entre le ruisseau et la maison.
    • Un cantinier qui se rase sur l'accotement, sa glace pendue à un cerisier, attend avec nervosité, la figure débordant de mousse, que nous ayons fini de faire trembler la route. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • Les amoureux seuls et les malades s’asseyent sur l’accotement et se plaisent à nommer par leur nom les avoines, les noisettes, les parties du soir, tout ce que l’on pourrait aimer, au fond, sans l’amour ou la maladie. — (Jean Giraudoux, Provinciales, Grasset, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 122)
    • 250 tonnes de déchets ont été ramassés sur les aires de repos ou sur les accotements du réseau routier meurthe-et-mosellan en 2014. — (Pas moins de 250 tonnes de déchets ramassés, Vosges Matin, 23 mai 2016)
  2. Partie du ballast de chaque côté d’une voie ferrée.

Synonymes[modifier le wikicode]

  • espace compris entre la chaussée et le fossé : bas-côté

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Petit Robert 1, dictionnaire de la langue française, 1990.

Voir aussi[modifier le wikicode]