aiguiser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’ancien français aguisier.

Verbe [modifier]

Aiguiser la lame d’une faux. (1)

aiguiser \ɛ.ɡi.ze\ transitif ou pronominal 1er groupe (conjugaison) (pronominal : s’aiguiser)

  1. Rendre aigu.
    • Aiguiser le fer d’une lance. — Aiguiser la pointe d’un couteau, le tranchant d’un sabre.
    • Aiguiser un sabre, un couteau, des ciseaux. — Aiguiser des coins de fer.
    • (Figuré)L’éclosion des sectes dissidentes au sein du christianisme n’a donc fait qu’aiguiser les passions anti-juives de l’Église. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • (Figuré)Et chacun de me plaisanter ; ma jeunesse à son lever, mon parfum de fille fraîche, ma chair toute neuve en son premier éclat éveillaient chez les hommes de sournoises concupiscences, aiguisaient leur regard. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 32)
    • Le fer s’aiguise avec le fer.
    • L’esprit s’aiguise par la dispute.
Note[modifier]
Différence entre allégir, amenuiser et aiguiser : on allégit en diminuant sur toutes les faces un corps considérable ; on amenuise un corps plus petit en le diminuant davantage sur une seule face ; on l’aiguise par les extrémités.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • Note : Le Littré rejette \ɛ.ɡi.ze\ et donne \ɛ.ɡɥi.ze\ comme seule prononciation correcte, au motif qu’aiguiser consiste à rendre aigu (\ɛ.ɡy\). La remarque est valable pour les mots de la famille. Certains prononcent d’ailleurs toujours le « u ».
    Dans la même famille on trouve aiguille et tous ses dérivés pour lesquels la lettre u se prononce.

Références[modifier]