aiguiser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’ancien français aguisier.

Verbe[modifier]

Aiguiser la lame d’une faux. (1)

aiguiser \ɛ.ɡi.ze\ transitif ou pronominal 1er groupe (conjugaison) (pronominal : s’aiguiser)

  1. Rendre aigu.
    • Aiguiser le fer d’une lance. — Aiguiser la pointe d’un couteau, le tranchant d’un sabre.
    • Aiguiser un sabre, un couteau, des ciseaux. — Aiguiser des coins de fer.
    • (Figuré)L’éclosion des sectes dissidentes au sein du christianisme n’a donc fait qu’aiguiser les passions anti-juives de l’Église. (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • (Figuré)Et chacun de me plaisanter ; ma jeunesse à son lever, mon parfum de fille fraîche, ma chair toute neuve en son premier éclat éveillaient chez les hommes de sournoises concupiscences, aiguisaient leur regard. (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 32)
    • Le fer s’aiguise avec le fer.
    • L’esprit s’aiguise par la dispute.
Note[modifier]
Différence entre allégir, amenuiser et aiguiser : on allégit en diminuant sur toutes les faces un corps considérable ; on amenuise un corps plus petit en le diminuant davantage sur une seule face ; on l’aiguise par les extrémités.

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

  • Note : Le Littré rejette \ɛ.ɡi.ze\ et donne \ɛ.ɡɥi.ze\ comme seule prononciation correcte, au motif qu’aiguiser consiste à rendre aigu (\ɛ.ɡy\). La remarque est valable pour les mots de la famille. Certains prononcent d’ailleurs toujours le « u ».
    Dans la même famille on trouve aiguille et tous ses dérivés pour lesquels la lettre u se prononce.

Références[modifier]