amphigouri

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Antoine François Prévost, dans le Supplément à la première édition du Manuel lexique, ou Dictionnaire portatif des mots françois dont la signification n'est pas familière à tout le monde, à Paris: chez Didot, 1755, p. 16, indique : « Ce mot, composé d'un adverbe grec, qui signifie autour, et d'un substantif, qui signifie cercle, est devenu depuis peu fort à la mode, […]. » Il viendrait donc, peut-être, du grec ancien ἀμφί /ἀμφίς, amphí / amphís (« autour, autour de ») et ἀγορεύω, agoreúô (« parler en public ») [1], ou γυρεύω, gureúô (« faire tourner »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
amphigouri amphigouris
\ɑ̃.fi.ɡu.ʁi\

amphigouri \ɑ̃.fi.ɡu.ʁi\ masculin

  1. Figure de rhétorique qui consiste à écrire un discours ou un texte de manière volontairement burlesque, obscure ou inintelligible.
    • L’amphigouri semble avoir connu une grande vogue dans les années 1730 à 1740 : un opuscule de 1739 évoque l' « amphigouri, qui plaît tant à nos personnes de bon goût », et l'un des personnages de L'Amphigouri de Panard, créé la même année, déplore que le succès des amphigouris ait fait oublier les lazzis traditionnels du théâtre de la Foire. — (Élisabeth Bourguinat, Persiflage dans la littérature du XVIIIe siècle (1735-1810), modernité d'un néologisme, Presses universitaires de France, 1998, p. 26)
    • Ils ont laissé couler leur plume sans se prescrire d’autre règle que celle de la versification et de la langue, ne comptant pour rien le bon sens; c’est ce que les Français ont appelé amphigouri. — (Mathieu Brunet, L’appel du monstrueux: pensées et poétiques du désordre en France au XVIIIe siècle, 2008)
  2. (Par extension) Propos désordonné dont les phrases mal construites et le vocabulaire incertain n’aboutissent à aucun sens satisfaisant. Discours confus, embrouillé et obscur.
    • Il prend son amphigouri pour une contribution savante.
    • Il tourne autour du sujet sans savoir de quoi il parle: c’est un véritable amphigouri d’un bout à l’autre.
    • De par l'orteil de Brama, j'ai fait un prodige; j'ai retenu son amphigouri mot pour mot, bien qu'il soit tellement dénué de sens et de clarté, que si vous m'en donniez une fine et critique exposition, vous me feriez, madame, un présent gracieux. — (Diderot, Les bijoux indiscrets, 1748)
    • – Qui êtes-vous et que voulez-vous?
      L'autre salua militairement:
      –Qui je suis?... N'y a pas de devinette... On va s'obtempérer l'honneur de vous l'inculquer sans embarras, tergiversation, amphigouri ni verbiage...
      Il prit la position du soldat dans le rang:
      –Népomucène Briquet, (…).
      Puis, scandant les mots:
      –Présentement, rentré dans le civil et homme de confiance de mon ami Roger de Saint-Pons, dont j'ai eu l'avantage superlatif, incohérent et incombustible d'être le camarade de lit pendant son volontariat...
      — (Blondet, La filleule de Lagardère; II L'héritière, 1885)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]