ancrer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Dénominal de ancre.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

ancrer \ɑ̃.kʁe\ 1er groupe (conjugaison) (pronominal : s’ancrer)

  1. (Intransitif) (Marine) Jeter l’ancre.
    • Ils trouvèrent que le mouillage était bon en cet endroit, ils y ancrèrent.
  2. (Transitif) Fixer, affermir, accrocher solidement.
    • Le système de raréfaction des naissances est ici tellement ancré dans les esprits, qu’il finit par être jugé comme le signe d’une vie raisonnable. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Partout le rail assied la victoire de l’industrialisation, relance toutes les activités de pointe, ancre le capitalisme. (Jean-Pierre Rioux, La révolution industrielle 1780-1880, Le Seuil (Collection Histoire), 1971, p. 78)
    • Toutefois, les perceptions populaires de la version, plus mythique, de l’histoire islamique, sont solidement ancrées dans les masses. (P.J. Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction de Odette Modèle:smcp-Guitard, 1992, p. 109)
  3. (Pronominal) S’attacher, s’accrocher.
    • Il cherche à s’ancrer auprès de ce prince.
    • Il s’est ancré dans cette maison.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]