ancrer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Dénominal de ancre.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

ancrer /ɑ̃.kʁe/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Marine) Jeter l’ancre.
    • Ils trouvèrent que le mouillage était bon en cet endroit, ils y ancrèrent.

ancrer transitif

  1. Fixer, affermir, accrocher solidement.
    • Le système de raréfaction des naissances est ici tellement ancré dans les esprits, qu'il finit par être jugé comme le signe d'une vie raisonnable. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité, 1931)
    • Partout le rail assied la victoire de l’industrialisation, relance toutes les activités de pointe, ancre le capitalisme. (Jean-Pierre Rioux, La révolution industrielle 1780-1880, Le Seuil (Collection Histoire), 1971, p.78)
    • Toutefois, les perceptions populaires de la version, plus mythique, de l'histoire islamique, sont solidement ancrées dans les masses. (P.J. Vatikiotis, L'Islam et l'État, 1987, traduction de Odette Guitard, 1992, p.109)
  2. (Pronominal) S'attacher, s'accrocher.
    • Il cherche à s’ancrer auprès de ce prince.
    • Il s’est ancré dans cette maison.

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Anagrammes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]