arpent

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) (Date à préciser) Du latin arepennis, lui-même du gaulois arepennis[1]. Apparenté au vieil irlandais airchenn « bout, extrémité », gallois arbenn « chef » ; à rapprocher du vieil espagnol arapende et de l’ancien occitan arpen.
(Nom commun 2) (Date à préciser) Variante de harpon (« scie de menuisier munie d’une poignée à chaque bout et servant à refendre »).

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
arpent arpents
\aʁ.pɑ̃\

arpent \aʁ.pɑ̃\ masculin

  1. (Métrologie) (Agriculture) (Désuet) Unité de mesure de longueur (symbole arp) valant 180 pieds ou 10 perches.
  2. (Métrologie) (Désuet) Unité de mesure de la surface d’une terre qui valait un arpent carré, soit cent perches carrées, c'est à dire 0,51 hectare.
    • Quatre femmes peuvent semer un arpent ou un demi-hectare chaque jour. — (Jean-Antoine Chaptal, Mémoire sur le sucre de betterave, tome 1, Mémoires de l’Académie des sciences, 1818, pages 347-388)
    • ARPENT, en allemand et en hollandais morgen, en italien jugero, en espagnol yugada. Mesure agraire ou de superficie. On donne aussi le nom d’arpent à l’acre de Gotha. — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)
    • Les deux ou trois mille arpents de terre qui forment son exploitation présentent une vaste plaine presque entièrement entourée de bois. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes - La Rue de Diane à Fontenay-aux-Roses, 1849)
    • Il exploitait cent arpents de vignes, qui , dans les années plantureuses, lui donnaient sept à huit cents poinçons de vin. — (Honoré de Balzac, Eugénie Grandet, 1834)
    • Il y avait en outre, au finage de Launay, au lieu dit Vauvagis, 400 arpents de bois que divers habitants de Barrault, tenaient à bail emphytéotique de la commanderie, moyennant la redevance annuelle d’un bichet de blé, d’un bichet d’avoine, et d’un denier par chaque arpent. — (Eugène Mannier, Ordre de Malte : les commanderies du grand prieuré de France, Auguste Aubry & Dumoulin, Paris, 1872, p. 336)
    • Oh ! une vraie cabane ! […] mais avec un bon demi-arpent de jardin. — (Émile-Ambroise Thirion, La Politique au village, Fischbacher, 1896, page 324)
  3. (Québec) Unité de longueur valant 58,47 mètres. Unité de surface équivalant à 3418,89 m² c'est à dire 0,342 hectare.
  4. (Louisiane) Unité de surface équivalant à 3424,77 m² c'est à dire 0,342 hectare.

Notes[modifier le wikicode]

Comme mesure de surface l’arpent variait selon les régions et mesurait autour d’un demi-hectare. Le mot fut utilisé pour exprimer cette surface jusqu’au milieu du XXe siècle.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
arpent arpents
\aʁ.pɑ̃\

arpent \aʁ.pɑ̃\ masculin

  1. (Art, Marine) (Vieilli) (Désuet) Large et longue scie dont on faisait usage sur les chantiers maritimes.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Jean-Louis Brunaux, Les Gaulois, Tallandier, Paris, 2020, page 200

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du français arpent.

Nom commun [modifier le wikicode]

arpent \Prononciation ?\

  1. (Métrologie) Arpent.