chantier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1) Du latin cantherius (« canasson, chevron ») → voir chevalet pour un autre mot passé du domaine hippique au domaine technique avec le sens de « bois de soutien ». À la fin du dix-septième siècle[1], chantier prend le sens de « atelier extérieur », c’est encore un sens néologique au dix-huitième siècle et l’Encyclopédie précise : être sur le chantier, se dit pour travailler actuellement → voir bûcher pour un autre mot passé du sens de « bois » à celui de « travailler ». C’est quasiment le seul sens qui reste vivant.
(Nom 2) Mot dérivé de chant (« côté, coin, bord ») avec le suffixe -ier[2], il n’est pas nécessaire d’imaginer que c’est peut-être parce que le bord des rivières servait à entasser des marchandises[1] ; il y a eu confusion avec [le sens de] « pièce de bois »[2].

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
chantier chantiers
\ʃɑ̃.tje\
Le chantier de la gare centrale de Berlin. (définition n°3)

chantier \ʃɑ̃.tje\ masculin

  1. Pièce de bois qui sert de support, d’étai.
    • Un tonneau, dont le robinet, ouvert à moitié, continuait de laisser échapper un filet de vin, lequel, en coulant, formait une rigole qui allait se perdre sous le chantier. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Mettre une pierre, une pièce de bois en chantier.
    1. (Marine) Bloc de bois sur lequel porte la quille d’un vaisseau, d’un navire en construction ou en radoub.
      • Un vaisseau qui est sur chantier, sur les chantiers.
  2. Lieu où l’on range, où l’on entasse des piles de gros bois, à brûler, de charpente ou de charronnage.
    • Le bois ! Un simple chantier pour eux, où gagner mieux qu'en usine […]. Ceints de soleil, d’air vif, on tâche à sa guise, à son allure, sans surveillants. — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • Les chantiers sont pleins, on ne manquera pas de bois. - Ce marchand de bois a son chantier bien garni.
  3. (Construction) Lieu où l’on travaille le bois ou la pierre afin de pouvoir les employer à un bâtiment.
    • Les pierres sont au chantier.
    • Le bois est en chantier.
    • Un vol de 910 kilos de câbles en cuivre a été signalé lundi sur un chantier de RTE (Réseau de Transport d’Electricité) à Crevin, au sud de Rennes, à proximité immédiate du site de construction d’un important transformateur. — (Crevin : Quatre voleurs de câbles en cuivre interpellés, Le Télégramme, 11 septembre 2013)
    1. Toute installation dans les industries de construction ou autres.
      • Chantiers de construction.
      • La tour lyonnaise UAP est déconstruite étage par étage, sous une coiffe, pour limiter les nuisances de ce chantier situé en périphérie immédiate des halles de Lyon et d’une école notamment. — (Vincent Charbonnier, La déconstruction inédite d’une tour lyonnaise, dans l’Usine nouvelle du 22 mars 2012, page 24)
    2. (Marine) Endroit où l’on construit des bateaux, arsenal.
      • Chantier naval.
      • Les chantiers de Brest, de Toulon.
  4. Travail.
    • Mettre, avoir un ouvrage sur le chantier, commencer un ouvrage, y travailler.
  5. Désordre, bordel.
    • Mais qu’est-ce que c’est que ce chantier ! C’est un bureau, ici, je veux que ça soit rangé !
  6. (Police) Dans le jargon policier, procédure judiciaire frauduleuse, construite de toutes pièces, ayant pour but de mettre en cause un innocent.
    • Un chantier.

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus chantier figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : boutique.

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
chantier chantiers
\ʃɑ̃.tje\

chantier \ʃɑ̃.tje\ masculin

  1. (Dialectal, Berry) Côté, bord.
    • La Loire coule à plein chantier, la Loire est à ras-bord.

Paronymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

De chant (« côté ») avec le suffixe -ier.

Nom commun [modifier]

chantier \Prononciation ?\ masculin

  1. Côté.

Références[modifier]