radoub

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De radouber, lui même de l’ancien français adouber (« équiper »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
radoub radoubs
\ʁa.du\
Une forme de radoub. (1)

radoub \ʁa.du\ masculin

  1. (Marine) Réparation au corps d’un bâtiment qui a subi des avaries.
    • En un éclair tout me revint : il y avait tout juste dix ans, à quelques mois près, et je faisais alors le radoub dans la rade de Soerabaja, pour le compte des autres, évidemment ! — (Sylvio Sereno, Latitude 9°-S, Éditions du Faucon Noir, 1956, p. 20)
    • Ce jour-là, St-Pierre Plamondon devra avoir complété le radoub sur le navire péquiste ! Sinon, il s’ajoutera aux coquilles vides. — (Réjean Parent, Le charme des coquilles vides, Le journal de Montréal, 18 octobre 2020)
    • Il fait travailler au radoub de son bâtiment. — Bassin de radoub.
  2. Il se dit aussi, dans un sens analogue, en parlant des voiles.
    • Nos voiles ont besoin d’un radoub.

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Selon les dictionnaires le b se prononce ou pas.

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • radoub sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]