artichaut

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XVIe siècle) Du lombard articiocco, lui-même issu de l’arabe خرشف, ḵaršūf[1][2], qui donne aussi l’espagnol alcachofa et l’italien carciofo.
A été proposé aussi l’arabe ارضي شوكي, ardi-schauki (« terrestre épineux »)[3][4][5] mais cette étymologie est controversée. Le nom le plus ancien parait être kharchaf خرشف, ou korchof comme l'attestent Devic[6] et la traduction par Gérard de Crémone[7], vers la fin du XIIe siècle, du livre Kitab al-Mansouri[8] de Razi.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
artichaut artichauts
\aʁ.ti.ʃo\
Un plant d’artichaut. (1)
Un artichaut. (2)

artichaut \aʁ.ti.ʃo\ masculin

  1. (Botanique) (Agriculture) Plante de la famille des Astéracées qui porte une inflorescence à bractées piquantes se recouvrant les unes les autres et dont le réceptacle charnue est comestible.
    • Et le Progrès vint, qui l’obligea à mettre dans son étalage des artichauts et des aubergines de France, des pommes étrangères, […] des bananes, des noix aux formes insolites, des « grappes fruits » et des mangues… — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 8 de l’éd. de 1921)
    • Entre Saint-Pol-de-Léon et Roscoff, je fais route parmi d'immenses plantations d’artichauts et de choux-fleurs, prosaïquement accroupies entre leurs murets de pierres sèches. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. (Par extension) Capitule de la plante, utilisé comme légume.
    • Une pomme d’artichaut.
    • Des artichauts à la poivrade.
    • Une friture d’artichauts.
  3. Pièce de ferronnerie, hérissée de plusieurs pointes et de crocs et dont on garnit une clôture pour empêcher de passer ou d’escalader.
    • Soudain, une voix formidable cria : − À l'assaut! Et l'on vit le prince des Boscénos dressant sur le mur armé de pointes et d'artichauts de fer sa forme gigantesque. — (Anatole France, L'Île des pingouins, 1908)
  4. (Argot) Portefeuille, par analogie avec les nombreuses feuilles du capitule.
    • On barbote au pauvr' diable qui crève
      Ce qu'il a dans son artichaut,
      Ses beaux crocs même on lui enlève,
      À l'hosteau.
      — (Goualantes de la Vilette, 1906)

Variantes orthographiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus artichaut figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : légume.

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]