bécasse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : becasse

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle) Mot dérivé de bec avec le suffixe -asse [1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bécasse bécasses
\be.kas\

bécasse \be.kas\ féminin

  1. (Ornithologie) Petit échassier migrateur qui a le bec fort long, du genre Scolopax.
    • Quelquefois en plein hiver ou bien aux premières brumes, un matin, un oiseau plus rare s’envolait à l’endroit du bois le plus abandonné avec un battement d’ailes inconnu, très-bruyant et un peu gauche, quoique rapide. C’était une bécasse arrivée la nuit ; elle montait en battant les branches et se glissait entre les rameaux des grands arbres nus ; à peine apparaissait-elle une seconde, de manière à montrer son long bec droit. Puis on n’en rencontrait plus que l’année suivante, à la même époque, au même lieu, à ce point qu’il semblait que c’était le même émigrant qui revenait. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 50)
    • Une bécasse, c’est chère de prince ; et c’était pour se la réserver que les chasseurs avaient obtenu l’arrêté de prohibition ! — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  2. (Ornithologie) (Sens restreint) Synonyme de bécasse des bois.
  3. (Figuré) (Familier) Femme sans esprit.
    • C’est une bécasse, elle répète tout ce qu’elle entend sans réfléchir.
    • Eh, demandez-le lui donc, à cette bécase, elle jure ses grands dieux qu’elle n’en sait rien. — (Colette Vivier, La maison des petits bonheurs, 1939, éd. Casterman Poche, page 144)
    • Il n’y a pas écrit « bécasse » ici. — (Maïté, dans les publicités pour la lessive Bonux)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • bécasse sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]