bisette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De biset, c'est à dire gris, ce qui est un peu la couleur du lin. De même origine on à bis ~ bise.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
bisette bisettes
\bi.zɛt\

bisette \bi.zɛt\ féminin

  1. (Désuet) Sorte de dentelle faite à l'origine en lin non teint (d'où son nom), puis selon les modes et les demandes on en produisit des noires.
    • Les petites dentelles ordinaires s'appelaient la « bisette ». La « campane » avait en bordure des picots en forme de grelots, ce pourquoi on la nommait du même nom que les campanules. La « mignonnette » était plus fine déjà. La « blonde », c'était de la dentelle de soie; la dentelle en soie noire pouvait s'appeler la « petite duchesse », ou encore la « respectueuse ». — (René Bazin, La douce France, Plon-Nourrit et Cie, 1913, p. 273)
  2. (Désuet) Petite dentelle de peu de valeur.
    • La bisette, la gueuse, la mignonnette, la campanne, formaient primitivement des dentelles en fil de lin pur ou plus ou moins fin. (Extr. de l'Économiste français, dans Journal officiel 7 janv. 1876, page 172, 2e colonne)


Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Picard[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Féminin de biset.

Nom commun [modifier le wikicode]

bisette \Prononciation ?\ féminin

  1. Femelle du biset (espèce de petits pigeons).
  2. Petite femme.

Références[modifier le wikicode]

  • Jean-Baptiste Jouancoux, Études pour servir à un glossaire étymologique du patois picard, 1880, vol. I