bourgmestre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’ancien français bourg (« ville ») et mestre (« maître »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
bourgmestre bourgmestres
\buʁ.mɛstʁ\
ou \buʁɡ.mɛstʁ\

bourgmestre \buʁ.mɛstʁ\ ou \buʁɡ.mɛstʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Belgique) Titre du premier magistrat des villes de Belgique, de Hollande, d’Allemagne, etc.
    • Ma bonne ville de Cambrai est en pleine prospérité et peut se passer de mes services. […] Pour lors, il me faudrait ici un brave homme qui pût me remplacer en qualité de bourgmestre. (Charles Deulin, Martin et Martine)
    • Sa perruque blonde bien frisée, bien mise, seyait à sa blanche figure froidie comme celle de ces femmes de bourgmestre peintes par Holbein. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Son œuvre comme bourgmestre de Vienne est immortelle au meilleur sens du mot ; mais il n'a pu ainsi sauver la monarchie — il était trop tard. (Adolf Hitler, Mon combat, traduction intégrale de "Mein Kampf" par J. Gaudefroy-Demombynes & A. Calmettes, Nouvelles Éditions Latines, 1934, p.105)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]